Coronavirus : l’UPEM et l’ALIM adressent une lettre ouverte au ministre de la Culture

Othman-El-Ferdaous

Dans le souci de maintenir le lien avec les auteurs et les lecteurs à l’heure du Coronavirus, l’Union Professionnelle des Editeurs du Maroc (UPEM), et l’association des Librairies indépendants du Maroc (ALIM) ont adressé une lettre ouverte au ministre de la Culture, Othman El Ferdaous, le 07 mai, saluant les mesures prises en faveur de leur secteur d’activité.

L’UPEM et l’ALIM ont indiqué que « la décision de débloquer les arriérés de soutien à la publication des années 2018/2019 va donner un peu de souffle aux acteurs concernés et leur permettre de se sentir écoutés par leur ministère de tutelle. Nous sommes certains que les autres encours concernant les années précédentes seront, comme vous l’avez annoncé, réglées à la fin du mois de mai ».

Ils ont affirmé leur conviction quant à la réflexion du ministère liée à la période post-crise qui sera, selon eux « déterminante afin d’assurer la survie et la viabilité d’un secteur qui, bien que souffrant d’ores et déjà de certaines difficultés, se bat tous les jours afin de jouer son rôle déterminant au sein de la société marocaine ».

Par ailleurs, ils ont précisé qu’ils ne ménageront pas leurs efforts et leurs temps pour travailler pour le bien du secteur pendant et après cette épidémie.