Coronavirus: Nancy Pelosi rejette les appels à fermer le Capitole

Nancy Pelosi

La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a rejeté mardi l’idée de fermer le bâtiment du Capitole, siège du Congrès américain, pour prévenir une éventuelle propagation du coronavirus au sein de l’institution législative US qui compte un grand nombre de membres âgées de plus de 60 ans.

Nous sommes les capitaines du navire. Nous sommes les derniers à partir“, a-t-elle déclaré lors d’une réunion à huis clos du caucus démocrate de la Chambre.

Mme Pelosi, dont les propos sont rapportés par le journal The Hill, a réagi au président de la commission judiciaire, Jerrold Nadler, qui a demandé à ses collègues démocrates de quitter Washington et rentrer chez eux, où ils seraient plus en sécurité.

Les deux tiers des sénateurs ont plus de 60 ans et l’âge moyen des membres de la Chambre des représentants est de 57,6 ans.

Pelosi, elle même, est âgée de 79 ans, tandis que Nadler a 72 ans. Les membres les plus âgés des deux chambres – la sénatrice démocrate Dianne Feinstein et le représentant républicain Don Young – ont tous deux 87 ans.


L’âge avancé de nombreux législateurs est inquiétant car les personnes âgées, en particulier celles qui ont des problèmes de santé sous-jacents, sont les plus vulnérables au COVID-19, la maladie causée par le coronavirus.

Lundi, le Centre pour le contrôle des maladies et la prévention (CDC) a exhorté les Américains de plus de 60 ans à éviter les foules – des conseils quasiment impossibles à suivre pour les membres du Congrès.

La réaction de Pelosi intervient après que les démocrates de la Chambre ont été informés à huis clos mardi matin par le médecin du Congrès et la police du Capitole sur les mesures à prendre pour réduire la menace de coronavirus.

Dans le cadre de cet effort, le médecin du Capitole a donné aux législateurs un cours intensif sur la «distanciation sociale», un mode de comportement qui encourage les membres à éviter tout contact physique, y compris les poignées de main, et à garder un minimum de six pieds (1,82 m) entre eux et leurs interlocuteurs.


Une des principales raisons pour lesquelles les démocrates veulent respecter le calendrier du Congrès est de voter une législation relative à la riposte au coronavirus.