Coronavirus : Paris, Berlin et Londres proposent leur aide à l’Iran

Coronavirus

La France, l’Allemagne et le Royaume Uni ont proposé, lundi, leur aide à l’Iran pour lutter contre la propagation de l’épidémie du Coronavirus.

Dans un communiqué conjoint rendu public par le Quai d’Orsay, les trois pays, qui ont témoigné de « leur pleine solidarité avec toutes les personnes affectées par le COVID-19 en Iran », ont proposé à Téhéran « un soutien matériel et financier pour lutter contre la rapide propagation de la maladie ».

Le soutien matériel, qui comprendra de l’équipement pour des tests de dépistage, ainsi que d’autres équipements, y compris des combinaisons de protection et des gants, sera acheminé « en urgence » par avion, ce lundi, a précisé la même source.

Les trois pays se sont également engagés à fournir via l’OMS et les autres agences de l’ONU une aide supplémentaire de près de 5M d’Euros pour aider à la lutte contre l’épidémie de COVID-19 affectant l’Iran, selon le communiqué.

«Nous continuerons à soutenir les efforts mondiaux pour combattre l’épidémie. Notre soutien est dirigé vers les personnes les plus vulnérables à travers le monde », ont affirmé les trois capitales occidentales.