Coronavirus: Premier cas confirmé au sein de l’OTAN

coronavirus

Un membre du personnel de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), travaillant au siège central de Bruxelles, a été contrôlé positif au nouveau coronavirus après son retour de vacances dans le Nord de l’Italie, a annoncé lundi l’Alliance atlantique dans un communiqué.

Le patient se trouve chez lui à l’isolement, précise la même source, notant que toutes les personnes qui ont été en contact avec lui ont été prévenues.

Les collaborateurs du siège central ont été également informés, relève l’OTAN qui affirme “suivre la situation de près” et “prendre toutes les mesures nécessaires“.

Dans ce sens, l’Alliance atlantique explique agir selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé afin d’assurer la sécurité du personnel et des visiteurs et réduire le risque de propagation de l’épidémie.

L’OTAN a notamment suspendu temporairement certains voyages du personnel ainsi que les visites de groupe au siège de l’Organisation à Bruxelles. L’Alliance encourage, par ailleurs, son personnel à faire du télé-travail.