Coronavirus: Qui sont les personnes à risque face au Covid-19 ?

maladies

Toute personne, quel que soit son âge, peut être infectée par le nouveau coronavirus. Toutefois, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que les personnes âgées et les individus de tout âge souffrant de maladies préexistantes, dont l’asthme, le diabète et les maladies cardiaques, semblent plus enclins à tomber gravement malades à cause du virus.

1. Pourquoi les personnes âgées sont-elles plus vulnérables face au Covid-19 ?

Selon une étude de Johns Hopkins University (JHU), les personnes âgées sont plus susceptibles d’avoir des problèmes de santé à long terme, ce qui les expose davantage au danger de la maladie. Le système immunitaire tend à s’affaiblir avec l’âge, rendant difficile la lutte contre les infections. De plus, les tissus pulmonaires deviennent moins élastiques avec le temps, faisant des maladies respiratoires, comme le Covid-19, de sérieuses préoccupations pour les personnes âgées. Aussi, les inflammations chez ces personnes-là peuvent s’avérer plus intenses et peuvent donc causer des dommages aux organes.

2. Pourquoi les personnes avec des maladies cardiovasculaires sont vulnérables au Covid-19 ?

Le Covid-19 affecte le plus souvent les voies respiratoires et les poumons qui travaillent avec le cœur pour véhiculer l’oxygène dans les tissus du corps. Lorsque les poumons sont surmenés en raison d’une maladie, explique l’étude de JHU, le cœur double d’effort. Cette dynamique complique l’état de santé des personnes souffrant préalablement d’une maladie cardiaque.


Par ailleurs, l’American Heart Association révèle que des maladies virales similaires au Covid-19 peuvent augmenter le risque de crise cardiaque chez les personnes présentant une accumulation de dépôts de graisses (plaque d’athérome) dans les artères. Les maladies virales accroissent la probabilité qu’un morceau de plaque tapissant les vaisseaux se détache et bloque le flux sanguin vers le cœur.

3. Pourquoi les personnes avec des maladies pulmonaires sont vulnérables au Covid-19 ?

L’étude de JHU avance que les maladies chroniques des voies respiratoires et des poumons telles que la maladie pulmonaire obstructive chronique, l’asthme, la fibrose pulmonaire et les maladies pulmonaires interstitielles peuvent préparer le terrain pour une infection plus grave par le nouveau coronavirus et ce, en raison de la cicatrisation, de l’inflammation et des lésions pulmonaires.

4. Pourquoi les personnes diabétiques sont vulnérables au Covid-19 ?


D’après les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des Etats-Unis (CDC), le diabète de type 1 et de type 2 provoquent tous deux une augmentation de la glycémie. Une glycémie mal contrôlée peut rendre les maladies virales, notamment le Covid-19, plus dangereuses. Une glycémie plus élevée peut créer un environnement propice à l’activité des virus. Le diabète augmente l’inflammation et affaiblit le système immunitaire. Il devient donc difficile pour les personnes diabétiques de lutter contre la maladie.

5. Pourquoi les personnes obèses sont vulnérables au Covid-19 ?

L’obésité sévère, définie comme un indice de masse corporelle (IMC) de 40 ou plus, augmente le risque de complications liées au Covid-19, confient les CDC. L’obésité sévère augmente le risque des problèmes respiratoires, appelé syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Le SDRA est une complication majeure du Covid-19. Il peut interférer avec les efforts d’un médecin en cas d’assistance respiratoire. Aussi, les personnes obèses sont parfois porteuses de maladies chroniques et développent des problèmes de santé sous-jacents augmentant les risques de complications.

6. Pourquoi les personnes immunodéprimées sont vulnérables au Covid-19 ?


De nombreuses infections et traitements affaiblissent le système immunitaire, relèvent les CDC. Il s’agit notamment du traitement du cancer, de la transplantation de moelle osseuse ou d’organes, des déficits immunitaires, du VIH et de l’utilisation prolongée de corticoïdes et d’autres médicaments qui affectent le système immunitaire. Les personnes dont le système immunitaire est fragile ont une capacité réduite à lutter contre les maladies infectieuses, y compris les virus comme le Covid-19. Sur la base de virus similaires, il est à craindre que les patients immunodéprimés puissent rester infectieux plus longtemps que les autres patients Covid-19.