Coronavirus: Un chat contaminé en Belgique

coronavirus

Un chat a été contaminé par le coronavirus en Belgique après que son maître l’a contracté, ont annoncé vendredi les autorités sanitaires belges, sur la base d’informations de la faculté de médecine vétérinaire de Liège.

Il s’agit d’un “cas isolé“, a affirmé le virologue belge Emmanuel André, porte-parole inter-fédéral de la lutte contre le coronavirus, affirmant qu”il n’y a aucune raison de penser que les animaux sont des vecteurs de l’épidémie“.

Les analyses scientifiques faites à travers le monde sur la question excluent également tout risque de contamination de l’animal à l’homme.

Jusqu’ici, seuls trois cas sont connus (deux chiens à Hong Kong et un chat en Belgique) où l’animal domestique a été infecté par l’homme“, a, de son côté, rappelé l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca).

Rien n’indique jusu’à présent qu’un animal domestique puisse transmettre le virus à l’homme ou à d’autres animaux de compagnie, a ajouté l’Agence, notant que “le risque de transmission du virus des animaux domestiques à l’homme est négligeable par rapport au risque de transmission par contact direct entre êtres humains“.


Même son de cloche pour le Conseil national belge de protection animale (CNPA) qui a insisté qu'”in’y a aucune raison d’abandonner son animal” par crainte d’être infecté par le Covid-19.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a affirmé récemment qu’il “n’y a aucune preuve montrant que les animaux de compagnie tels que les chats et les chiens peuvent contracter le nouveau coronavirus“.