Coronavirus: Un premier essai clinique pour un vaccin lancé à Seattle

vaccin

Le premier participant à un essai clinique pour un vaccin contre le nouveau coronavirus recevra lundi une dose expérimentale, rapporte lundi l’Associated Press (AP), en citant un responsable gouvernemental américain sous couvert de l’anonymat.

Les instituts nationaux de la santé (National Institutes of Health) des Etats-Unis financent l’essai, qui se déroule au Kaiser Permanente Washington Health Research Institute à Seattle, précise-t-on. Aucune annonce officielle n’a été faite à ce sujet jusqu’à présent.

Le test commencera avec 45 jeunes volontaires sains avec différentes doses d’injections co-développées par le NIH et Moderna Inc. Il n’y a aucune chance que les participants puissent être infectés par les injections, car ils ne contiennent pas le virus lui-même.

L’objectif de cet essai clinique est de vérifier que les vaccins ne présentent pas d’effets secondaires inquiétants, ouvrant la voie à des tests plus importants.

Selon les experts, il faudrait entre un an à dix-huit mois pour développer un vaccin à grande échelle pour le coronavirus.