Corruption à la Fifa: Enquête disciplinaire contre le procureur chargé de l’affaire

Corruption à la Fifa: Enquête disciplinaire contre le procureur chargé de l’affaire

Le procureur général suisse, Michael Lauber, est ciblé par une "enquête disciplinaire" lancée par la justice helvétique qui le soupçonne d'avoir violé les devoirs de sa fonction, en relation avec le scandale de corruption à la Fifa.

Lauber, chargé de l'enquête sur cette affaire, avait déjà fait l'objet d'une enquête préliminaire ouverte par l'Autorité de surveillance du parquet suisse (AS-MPC) le 25 avril, après la révélation par les médias suisses d'une rencontre tenue secrète entre le procureur et le président de la Fifa, Gianni Infantino.

→ Lire aussi : Transfert de mineurs: la Fifa confirme l’interdiction de recruter pour Chelsea

Auparavant, Football Leaks avait fait état de deux premières rencontres entre les deux hommes. Lauber s'était alors défendu en novembre dernier en soutenant que "ce type de rencontres avec les parties plaignantes est normal et régulier, notamment dans les affaires complexes".

Ce n'est qu'après la révélation par les médias suisses d'une troisième rencontre Lauber/Infantino, que l'enquête disciplinaire a été lancée à l'encontre du procureur. "Cette enquête aura pour objet d'éclaircir, sous l'angle du droit disciplinaire, d'éventuelles violations des devoirs de fonction du Procureur général de la Confédération dans le cadre du complexe procédural FIFA", a précisé l'AS-MPC, ajoutant que dans un souci d'objectivité et d'équité, l'enquête sera confiée à un "expert externe" dont le nom sera dévoilé ultérieurement.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :