Côte d’Ivoire : 34.000 barils de pétrole produits par jour en 2017

Le pétrole grimpe vendredi à Londres

La production moyenne de pétrole brut en Côte d’Ivoire en 2017 s’est située à environ 34.000 barils par jour, a fait savoir, mardi soir à Abidjan, le directeur général de l’Energie en Côte d’Ivoire, Cissé Sabati. 

“La production moyenne de pétrole brut en 2017 a été d’environ 34.000 barils par jour et la production moyenne de gaz naturel a été d’environ 216 millions de pieds cube au quotidien”, a indiqué le DG de l’Energie qui s’exprimait lors d’une cérémonie de présentation de vœux au ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Thierry Tanoh.

En 2018, a ajouté M. Sabati, il y a des possibilités d’augmentation de la production du bloc CI-27, l’évaluation du gisement ‘’paon’’ du bloc CI-103, les études et travaux pour une mise en production en synergie des glissements marginaux (kudu, Eland et Gazelle) à l’Est du bassin sédimentaire, l’amélioration des résultats de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) grâce à la mise en œuvre du business model 2015/2020.

Les projets concernant le processus de restructuration financière de la SIR avec l’appui de l’Etat, les études de faisabilité pour réduire la teneur en soufre du gasoil de 3500 ppm à 500 ppm et la finalisation des études relativement à la dite société pour aboutir à la décision finale d’investissement (FID), seront poursuivis.


M. Sabati a également relevé que la dynamique de la campagne de promotion pétrolière menée en 2017 à Londres, Paris et à Cape-Town a abouti à la signature de 13 nouveaux contrats de partage de production (CPP) dont deux en mer avec ENI (AGIP), six à terre avec TULLOW et cinq en eaux profondes avec BP et BOSMOS.

En ce qui concerne les capacités de stockage des produits pétroliers liquides, le DG de l’Energie a révélé une capacité de 440.000 m3 et pour le gaz butane il a fait état d’une capacité de 19.095 tonnes métrique en attente.