La Côte d’Ivoire et le Maroc partagent la même vision sur la gestion de la question migratoire

La Côte d’Ivoire a la même vision que le Royaume du Maroc concernant la gestion de la question migratoire, une thématique qui occupe une place importante dans l’agenda des pays africains, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre ivoirien de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, Ally Coulibaly.

“Nous avons des convergences de vues concernant la question migratoire et nous partageons la même vision sur les solutions devant être apportées pour résoudre cette problématique”, a affirmé M. Coulibaly dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

En plus, SM le Roi Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara estiment que “seule une coopération entre pays de départ, de transit et d’accueil pourrait nous permettre de trouver des solutions à cette question essentielle”, a-t-il ajouté, mettant en avant le rôle du Souverain et du Maroc en la matière.

Par ailleurs, M. Coulibaly a souligné qu’Abidjan et Rabat entretiennent un “partenariat exemplaire” et des “relations exceptionnelles”, tout en se félicitant des relations d’amitié et de fraternité unissant SM le Roi et le président Ouattara.


“Le renforcement de ce partenariat bilatéral requiert de poursuivre la concertation permanente entre la Côte d’Ivoire et le Maroc, deux pays qui comptent en Afrique, qui marchent ensemble et qui partagent la même vision sur l’avenir du continent”, a-t-il dit.

Outre la question migratoire et les relations bilatérales, l’entretien avec M. Bourita a été également l’occasion de faire un tour d’horizon politique, a relevé M. Coulibaly.