ban600
credit agricol

Coup d’envoi à Salé de la semaine provinciale pour la lutte contre la violence en milieu scolaire

Coup d’envoi à Salé de la semaine provinciale pour la lutte contre la violence en milieu scolaire

Le coup d'envoi de la semaine provinciale pour la lutte contre la violence en milieu scolaire, a été donné lundi au lycée Lissane Eddine Ibn Al-Khatib à Salé en présence d'élèves, d'enseignants et de cadres pédagogiques.

Cette semaine s'inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale élaborée par le département de tutelle visant à renforcer les mesures prises pour lutter contre la violence en milieu scolaire dans la perceptive d’éradiquer ce fléau.

Cet événement a été célébré par des tableaux représentatifs créés par les élèves, la projection du long métrage "les choristes" qui traite les différents aspects de ce fléau, ainsi que des conférences animées par des agents de sûreté nationale sur ce sujet.

Intervenant à cette occasion, le directeur provincial du ministère de l'éducation nationale, la formation professionnelle, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique de Salé, Abderrahmane Belyazid a indiqué que cette manifestation pédagogique vise essentiellement la mise en œuvre du programme du ministère et de l’Académie provinciale de l'éducation nationale en matière de lutte contre les comportements non citoyens au milieu scolaire en vue de rendre l'école un espace didactique caractérisé par le respect mutuel entre les enseignants, les élèves et les cadres pédagogiques.

>>Lire aussi  : Coup d’envoi à Salé de la semaine provinciale pour la lutte contre la violence en milieu scolaire

Cette semaine sera célébrée par les 229 établissements scolaires de Salé (écoles, collèges, lycées), notamment à travers l'organisation d'activités pour sensibiliser les apprenants à la nécessité de bannir la violence qui peut prendre la forme d'une violence physique ou verbale contre les enseignants, les camarades et le personnel administratif ou de comportements de vandalisme orientés aussi bien contre les infrastructures de l'établissement que vers les appareils ou les instruments collectifs, a ajouté le responsable.

Cette semaine encourage l'instauration de relations pédagogiques équilibrées, fondées sur le respect et la communication, a fait remarquer M. Belyazid, mettant en exergue le rôle du ministère qui accorde une place de choix à l'éducation sur les valeurs au sein de l'établissement scolaire.

Selon les statistiques collectées via le portail Marsad et qui sont saisis par les directeurs d’établissements, quelque 86 cas de violence ont été enregistrés pour l’année scolaire 2016-2017 dont 47 cas entre les élèves, 19 entre professeurs et élèves (professeur contre élève ou élève contre professeur) et 12 autres cas de violence par des personnes étrangères à l’établissement scolaire.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :