Covid-19 : 17% des adultes de plus de 20 ans en France métropolitaine ont été infectés

adultes

Environ 17% de la population en France métropolitaine âgée de plus de 20 ans a été infectée par le Sars-CoV-2 entre le début de la pandémie et le 16 février, selon des estimations de l’institut Pasteur.

Cette étude permet d’apprécier la proportion de la population qui pourrait avoir acquis « une immunité, au moins partielle et de court terme », contre le Covid-19 suite à une infection naturelle, écrit la fondation sur son site internet.

L’institut attire l’attention sur la nécessité de « bien faire attention à l’interprétation de ces estimations”, car il est possible que l’immunité acquise après l’infection “s’estompe avec le temps”.

Pour établir cette proportion, l’institut Pasteur s’est basé sur le nombre de personnes hospitalisées par région et par tranche d’âge, ainsi que sur une “estimation des probabilités d’être hospitalisé lorsqu’on est infecté”.

Par ailleurs, dans une étude publiée mercredi, l’institut Pasteur estime que la progression de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France ne permettra pas, sans restrictions supplémentaires, d’éviter un bond des hospitalisations à un niveau supérieur au pic de la première vague.


Ce rebond des hospitalisations, en légère baisse depuis début février, serait lié à la progression du variant d’origine britannique du coronavirus, estimé 50% plus contagieux que la souche historique. Il devrait représenter la majorité (56%) des nouveaux cas dès le 1er mars et la quasi-totalité (91%) un mois plus tard, selon les estimations des chercheurs.

Selon Santé publique France, les hôpitaux français ont enregistré 9.362 hospitalisations sur les sept derniers jours, , soit une moyenne de 1.337 par jour.

La France a enregistré mercredi plus de 30 000 cas. Un chiffre qui n’avait pas été atteint depuis la mi-novembre, en plein deuxième confinement, et bien supérieur à la moyenne d’environ 20 000 cas par jour observée depuis plusieurs semaines.

( Avec MAP )