Covid-19: 24 restaurants clandestins fermés depuis jeudi à Paris

Alors que restaurants et bars sont de nouveau fermés en France depuis fin octobre pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, 24 restaurants clandestins ont été découverts jeudi et vendredi à Paris, a indiqué samedi la préfecture de police (PP).

“Des verbalisations ont été établies” et une mesure de fermeture administrative de 15 jours “sera notifiée à chacun de ces établissements dans les prochaines heures”, a précisé la PP dans un communiqué.

Vendredi soir, le Premier ministre français Jean Castex a annoncé un renforcement des contrôles du couvre-feu en vigueur à 18H00, des fêtes clandestines et de “l’ouverture illégale” des restaurants, afin que “les dérives de quelques-uns ne (…) ruinent pas les efforts de tous”.

Depuis le 1er janvier, 34 commerces parisiens ont aussi été fermés pour une durée de quinze jours, dont 8 supermarchés, pour non-respect du couvre-feu ou du port du masque, toujours selon la préfecture de police.


Chaque jour, en moyenne, entre 300 et 400 établissements recevant du public sont contrôlés à Paris, selon la préfecture.

Avec MAP