A LA UNECoronavirus

Covid-19/CoronaVac : Le vaccin chinois est sans danger pour les enfants et les adolescents

Un essai clinique mené par des chercheurs chinois sur le vaccin CoronaVac, développé par le laboratoire Sinovac contre la maladie de Covid-19, a confirmé la « sûreté et l’efficace » de ce sérum chez les enfants âgés de trois ans et plus, rapporte la revue scientifique britannique The Lancet.

L’essai réalisé auprès de 550 enfants et adolescents en Chine, en bonne santé et âgés de trois à 17 ans, a montré que plus de 96% des participants ayant reçu les deux doses du vaccin ont développé des anticorps contre le virus Sars-CoV-2, qui cause la maladie de Covid-19.

A part la petite douleur ressentie au point de l’injection, qui est le symptôme le plus fréquemment constaté, la majorité des effets indésirables rapportés ont été légers ou modérés, ont confirmé les chercheurs.

Ceux-ci appellent, toutefois, à prendre ces résultats avec prudence, étant donné le nombre limité des participants à cette étude à petite échelle.

→ Lire aussi : Covid-19 : le vaccin chinois Coronavac efficace à 80% contre les décès

Cependant, la revue britannique estime que ces résultats renforcent davantage l’hypothèse de la « sûreté et l’efficacité  » des vaccins anti-Covid-19 auprès des enfants de trois ans et plus.

Lorsqu’ils contractent le virus, les enfants et les adolescents sont généralement sujettes à des infections bénignes ou asymptomatiques par rapport aux adultes, mais un petit nombre d’entre eux peut être exposé au risque de développer une infection plus grave.

Plusieurs chercheurs ont d’ailleurs souligné que la vaccination des jeunes de 12 à 17 ans aiderait à mieux contrôler et à réduire les taux de transmission, de même qu’elle protégerait les adolescents contre les infections graves et réduirait la nécessité de déployer des injections de rappel.

Le vaccin CoronaVac a déjà été approuvé pour une utilisation d’urgence en Chine chez les enfants de 3 ans et plus, tandis que la France, l’Allemagne, les États-Unis et Israël ont commencé à injecter le vaccin Pfizer/BioNTech aux enfants de plus de 12 ans.

Au Royaume Uni, le gouvernement a déjà élargi la vaccination aux plus de 18 ans mais les autorités sanitaires attendent de disposer de données suffisantes sur l’efficacité et la sécurité des vaccins disponibles auprès des adolescents et des plus jeunes enfants.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page