Covid-19 dans l’Oriental : précisions de la Direction régionale de la Santé sur les cas de décès

Covid-19

Suite aux informations véhiculées sur des réseaux sociaux concernant le développement de la situation épidémiologique liée à la Covid-19 dans la région de l’Oriental, plus particulièrement la hausse des cas de décès parmi les personnes infectées, la Direction régionale de la Santé de l’Oriental apporte dans un communiqué les précisions suivantes:

– La hausse des cas de décès chez les malades atteints de la Covid-19 est due principalement au taux élevé d’infection parmi les personnes âgées et les patients souffrant de maladies chroniques qui aggravent l’infection au coronavirus, et le bilan de décès au sein de cette catégorie de contaminés confirme cette donne.

– Certains cas de décès enregistrés sont dus surtout au retard des personnes contaminées à se rendre aux établissements hospitaliers, ce qui engendre une détérioration de leur état de santé et leur arrivée aux hôpitaux dans des conditions de santé très critiques nécessitant des soins médicaux intensifs dans les services de réanimation, et il convient de noter que le taux de guérison chez les patients Covid-19 dont l’état nécessitait des soins intensifs en réanimation a dépassé 85 pc.

– Tous les cas sont pris en charge conformément au protocole médical approuvé par le ministère de la Santé, de même que les équipes médicales, infirmières et techniques travaillent d’arrache-pied pour fournir les soins médicaux nécessaires aux patients positifs, en particulier ceux dont l’état de santé nécessite des soins intensifs.

La Direction régionale de la Santé de l’Oriental appelle tous les citoyens à suivre les procédures adoptées par la Direction régionale de la Santé en prenant contact avec les centres de référence pour le diagnostic de l’infection à la Covid-19, et ce pour bénéficier d’un test fiable de leur état de santé.


La Direction régionale informe également que ses canaux de communication sont ouverts à tous afin de faire face à toutes les rumeurs et à tout ce qui pourrait remettre en question la gravité de la pandémie ou sous-estimer les efforts consentis par tous les cadres de santé pour lutter contre la Covid-19.

( Avec MAP )