Covid-19 : Des centaines d’Américains protestent contre les mesures de confinement dans plusieurs États

Américains

Des centaines d’Américains ont pris part à des manifestations d’opposition aux ordonnances de confinement à domicile COVID-19 en vigueur dans plusieurs Etats du pays.

Arborant des masques et des pancartes, plusieurs manifestants se sont rendus dans leurs capitales d’État, tandis que d’autres ont participé à des défilés en voitures et klaxonnaient pour appeler leurs gouverneurs à mettre fin aux restrictions imposées aux Etats afin de freiner la propagation du coronavirus.

Dans l’État de Washington (Nord-ouest), un rassemblement à Olympia sous le signe “Liberté dangereuse! Défendez la Constitution!” a appelé le gouverneur démocrate Jay Inslee à annuler l’ordre de confinement à domicile de l’État. Washington, qui avait le premier cas confirmé du nouveau coronavirus aux États-Unis en janvier, compte maintenant plus de 11.800 cas confirmés.

Dans l’Illinois, des manifestants criant “Ouvrez l’Illinois!” se sont rassemblés devant la statue de Lincoln à Springfield dans le cadre du mouvement national “Opération Gridlock“. L’État compte plus de 30.300 cas confirmés.

À Denver (Colorado), des voitures ont inondé la capitale lors d’une manifestation “gridlock”, tandis que des manifestants se sont rassemblés sur la pelouse avec des pancartes indiquant: “Tous les emplois sont essentiels” et “Liberté dangereuse contre la tyrannie du gouvernement“. L’État compte plus de 9.400 cas confirmés de COVID-19.


Dans le Tennessee, un rassemblement a été organisé dans le siège du capitole à Nashville, pour appeler au droit de se réunir et à mettre fin aux mesures distanciations sociales dans l’État. Le Tennessee compte au moins 6.500 cas confirmés de COVID-19.

En Floride, où 25.300 cas ont été confirmés, une caravane de voitures a été organisée dans trois comtés du sud de l’Etat pour appeler le gouverneur à lever les restrictions sur les entreprises et à ouvrir les espaces publics.

Les États-Unis comptent le plus grand nombre de cas de COVID-19 et de décès que tout autre pays dans le monde, avec au moins 755.000 et 40.000, respectivement.

Des chercheurs de Harvard ont averti que si le pays voulait que l’économie soit rouverte – et reste ainsi – les autorités devaient tester pour au moins 500.000 personnes par jour.


Les tests à l’échelle nationale sont actuellement de 150.000 par jour, ont-ils déclaré, ajoutant que “si nous ne pouvons pas faire au moins 500.000 tests par jour au 1er mai, il est difficile de voir comment nous pouvons rouvrir“.