Covid-19: Europol alerte sur le trafic de faux certificats de tests

Europol

L’agence européenne de police criminelle “Europol” a alerté lundi sur le trafic de faux certificats de tests négatifs au Covid-19 par le crime organisé.

“Tant que les restrictions de voyage resteront en vigueur en raison de la pandémie, il est très probable que des criminels saisiront l’opportunité de produire et de vendre de faux certificats de tests Covid-19”, prévient Europol dans un communiqué.

Europol a émis cet avertissement après l’arrestation de plusieurs suspects vendant de faux certificats de tests négatifs dans des aéroports en Grande-Bretagne et en France, ainsi qu’en ligne ou par le biais de groupes de messageries téléphoniques en Espagne et aux Pays-Bas.

Ces faux certificats sont vendus pour des sommes allant jusqu’à 300 euros pièce, précise-t-on.

“Etant donné l’étendue des moyens technologiques disponibles avec des imprimantes de haute qualité et divers logiciels, les faussaires sont capables de produire des documents faux ou contrefaits de haute qualité”, selon l’agence.


Le but de cette notification d’alerte est d’accroître la sensibilisation à la production et aux ventes illicites de certificats de tests négatifs frauduleux, ajoute Europol, appelant les États membres de l’UE à partager toute information pertinente sur les activités criminelles liées au faux certificats de tests Covid-19.

( Avec MAP )