Covid-19/Juventus: Ronaldo sera signalé pour avoir rompu l’isolement

Cristiano Ronaldo et une poignée d’internationaux de la Juventus ayant quitté Turin en début de semaine pour rejoindre leur sélection, malgré la procédure d’isolement en vigueur après deux cas de Covid-19, seront signalés à la justice, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires locales.

Les autres joueurs de la Juve, qui étaient tous encore à l’isolement dans l’hôtel du club, ont eux été autorisés mercredi soir à poursuivre cette procédure de surveillance à leur domicile, “après les contrôles prévus par le protocole” sanitaire en vigueur, a annoncé le club bianconero.

Les internationaux convoqués avec leur pays peuvent quant à eux désormais rejoindre leur sélection, tout en poursuivant aussi des mesures de surveillance, comme le Français Adrien Rabiot, les Italiens Giorgio Chiellini et Leonardo Bonucci, le Gallois Aaron Ramsey ou le Polonais Wojciech Szczesny.

Cristiano Ronaldo et plusieurs internationaux sud-américains – Paulo Dybala, Juan Cuadrado, Rodrigo Bentancur et Danilo – n’avaient pas attendu ce feu vert pour rejoindre leur sélection: ils avaient décidé de quitter l’hôtel en début de semaine, sans attendre les ultimes tests, ont rapporté des médias italiens.


“Le club lui-même a signalé que certains joueurs avaient quitté le lieu d’isolement et donc nous informerons l’autorité compétente, c’est-à-dire le parquet, de ce qui s’est passé”, a prévenu Roberto Testi, un responsable de l’autorité sanitaire locale, cité mercredi par l’agence italienne Ansa.

“Tous mes tests étaient négatifs. C’était un choix personnel”, s’est justifié Danilo, en visioconférence de presse, depuis le centre d’entraînement de la Seleçao à Teresopolis, près de Rio de Janeiro.

“Pour moi, c’est un privilège de jouer en sélection. À partir du moment où je me suis senti en sécurité, comme mes tests étaient négatifs, je n’ai pas hésité (…) Il y a beaucoup d’interrogations (…) Il faudra en reparler quand je serai de retour en Italie”, a ajouté le latéral droit de la Juve.

Joueurs et encadrement des Bianconeri étaient placés depuis samedi à l’isolement, une procédure qui ne les empêche ni de s’entraîner ni de jouer mais interdit les contacts avec l’extérieur. Les cas de Covid-19 enregistrés au sein du club ne concernent ni des joueurs ni des membres du staff technique et médical, avait précisé le club.


Les joueurs à l’isolement à domicile pourront continuer à se rendre au centre d’entraînement, en vertu du protocole en vigueur, selon la Juve.

Le football italien a été brutalement rattrapé par la pandémie de coronavirus la semaine dernière avec des cas groupés au Genoa, dont le match prévu samedi dernier contre le Torino a été reporté au 4 novembre, et par l’affaire du “match fantôme” Juventus-Naples de dimanche soir: les Napolitains, à l’isolement sur instruction des autorités sanitaires locales, n’ont pas fait le déplacement à Turin, un forfait qui pourrait leur valoir une défaite 3-0 sur tapis vert.

Avec AFP