Covid-19: La France dans une “deuxième vague forte”, prévient le premier ministre

France

La France est dans une “deuxième vague forte” de l’épidémie du nouveau coronavirus, après la hausse inquiétante des contaminations que connaît le pays depuis plusieurs semaines, a prévenu lundi le premier ministre Jean Castex.

“Pour faire face à cette deuxième vague, il ne peut plus y avoir de relâchement”, a averti le chef du gouvernement sur le plateau de France info, alors que neuf métropoles sont placées en “alerte maximale”. Il a affirmé, dans ce contexte, que “rien ne doit être exclu”, y compris des reconfinements locaux. L’objectif principal étant d’éviter un reconfinement total du pays, a-t-il dit.

Le Chef du gouvernement français a en outre appelé ses concitoyens à la responsabilité en limitant par exemple “le nombre de personnes qu’ils reçoivent” à leur domicile. “Si chacun y met un peu du sien, on peut changer le cours des choses”, a-t-il dit, faisant observer que la lutte contre le virus est “une course d’endurance”.

Il a, par ailleurs, annoncé le lancement le 22 courant d’une nouvelle version de l’application de traçage StopCovid, installée plus de 2,6 millions de fois depuis début juin.

Dans le sillage de cette flambée inquiétante des contaminations, le président Emmanuel Macron devrait prononcer une allocution télévisée mercredi soir sur la situation épidémiologique dans le pays, selon plusieurs médias de l’hexagone.


La France a enregistré 16.101 nouveaux cas positifs au coronavirus ces dernières 24 heures, contre plus de 26.000 la veille, selon des chiffres dévoilés dimanche par l’agence sanitaire Santé Publique France.

Les autorités sanitaires ont recensé également 46 décès en milieu hospitalier depuis samedi, portant le total de décès en lien avec l’épidémie à 32.730 depuis mars dernier.

( Avec MAP )