A LA UNECoronavirus

Covid-19: la France passe la barre des 90.000 morts

La France a dépassé vendredi la barre symbolique de 90.000 morts du Covid-19 depuis le début de l’épidémie il y a un an, selon un bilan officiel.

D’après l’agence sanitaire Santé publique France, 90.146 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie dans les hôpitaux et les maisons de retraite médicalisées. Ce chiffre ne prend pas en compte les décès à domicile.

Par ailleurs, 25.200 cas de contamination au virus ont été recensés vendredi dans le pays où 4 millions de cas ont été répertoriés officiellement depuis le début de l’épidémie.

A l’heure actuelle, plus de 4000 patients sont admis en réanimation (+ 300 dans les dernières 24 heures).

La situation est jugée particulièrement inquiétante en Île-de-France, la région la plus peuplée du pays, où 1.082 malades sont admis en réanimation et où le taux d’incidence y est de 365 cas pour 100.000 habitants contre 220 au niveau national, selon l’Agence régionale de santé (ARS).

“Nous suivons au jour le jour cette situation pour nous tenir prêts à tout moment à prendre les mesures que celle-ci appelle”, a affirmé le Premier ministre Jean Castex dans des déclarations relayées par les médias du pays.

“Ce week-end, en Ile-de-France, nous allons accélérer la vaccination comme le week-end dernier, avec 25.000 doses supplémentaires”, a ajouté le chef du gouvernement qui semble miser sur la vaccination pour éviter le confinement de cette région, poumon économique du pays.

Pour l’instant en France, 4.819.924 personnes ont reçu au moins une première injection, tandis que 2.219.277 ont reçu deux doses.

Malgré un lancement timide de la campagne de vaccination, le gouvernement français maintient toujours son objectif de vacciner 10 millions de personnes d’ici la mi-mars, 20 millions d’ici la mi-avril et 30 millions à l’été, soit les deux tiers de la population majeure.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page