A LA UNECoronavirus

Covid-19 : La Tunisie réceptionne 1,5 million de doses de vaccins de l’Italie

La Tunisie a réceptionné dimanche un lot de 1,5 million de doses de vaccin anti-covid, offert par l’Italie.

Cet acte de solidarité est de nature à “donner une nouvelle impulsion aux relations d’amitié et de coopération” entre Tunis et Rome et consacrer les valeurs d’entraide et de solidarité entre les deux peuples, a souligné le président tunisien, Kaïs Saïed lors d’une cérémonie organisée à cette occasion.

Le président tunisien a vivement critiqué la gestion de l’épidémie de Covid-19 de l’ancien gouvernement.

Plus d’une année est passée, les réunions se succèdent, mais les gens sont hospitalisés et meurent par centaines chaque jour, en plus de la propagation des contaminations“, a dénoncé M. Saied.

Cette aide italienne permettra à la Tunisie de faire face aux difficultés liées à un nouveau rebond de l’épidémie de Covid-19.

→ Lire aussi : Tunisie : Inauguration de l’hôpital de campagne marocain à Manouba

D’après Manallah Messaadi, membre du Comité scientifique de lutte contre la covid-19, la situation épidémique dans le pays reste critique et “on est loin de pouvoir parler d’une amélioration malgré la baisse du nombre des cas positifs”.

Dans des déclarations à la presse, il a précisé qu’au cours de la semaine écoulée, en moyenne nationale, 800 nouvelles contaminations ont été recensées sur cent mille habitants, un chiffre qu’il juge “très élevé”.

Jusqu’à la date du 30 juillet, au total, 79.255 personnes portent le virus, soit 677 cas positifs sur 100 mille habitants, selon le ministère tunisien de la Santé.

Le département fait état, en se basant sur les statistiques, d’une baisse de la courbe qui a atteint le pic fin juin/début juillet. Le taux d’incidence est ainsi passé de 37 %, pendant la période du pic pandémique à 25,9 % le 30 juillet.

Messaadi a affirmé que le taux de contamination reste élevé, soulignant que l’objectif est de ramener ce chiffre à 5 %.

Il prévoit une amélioration de la situation au cours de la deuxième quinzaine du mois d’août avec l’intensification des campagnes de vaccination qui devraient bénéficier à environ 50% de la population d’ici à la mi-octobre.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page