A LA UNECoronavirus

Covid-19: l’apparition d’un cluster en Tunisie, devenue une question de temps

L’apparition d’un cluster ou foyer de contamination en Tunisie où 13 cas de contamination de Coronavirus ont été signalés, est devenue une question de temps, selon le ministère tunisien de la Santé.

« La Tunisie ne fera pas exception« , a précisé dans des déclarations à la presse le directeur général de la santé de base au ministère, Chokri Hammouda, relevant que des foyers de contamination ont été découverts dans tous les pays ayant enregistré des cas d’infection par le coronavirus.

C’est le nombre de cas dans une commune qui détermine le passage d’une zone « normale » à « cluster », c’est-à-dire le passage à une zone où un nombre regroupé de personnes est contaminé par un virus, qui circule sur un territoire.

Le responsable a fait savoir que le nombre de cas soumis au test du coronavirus a été revu à la hausse après la découverte des six nouveaux cas, expliquant que le nombre de prélèvement est passé de 20 le 2 mars, date d’apparition du patient zéro à 72 cas actuellement.

Il a rappelé qu’il a été décidé de généraliser la procédure d’auto-isolement sanitaire (14 jours) aux voyageurs en provenance de tous les pays européens, indiquant que cette décision vise à prévenir tout risque de contamination au covid-19.

D’après lui, le meilleur moyen de lutter contre ce virus est de veiller à respecter les règles d’hygiène et d’éviter les espaces publics dont les cafés et salons de thé.

Le responsable a, dans ce contexte, mis l’accent sur la nécessité de stériliser les ustensiles de cuisine à usage individuel, de réduire les visites aux proches et d’aérer son domicile.

Par mesure de précaution contre la propagation de l’épidémie de nouveau coronavirus en Tunisie, les autorités tunisiennes avaient annoncé avoir décidé de suspendre les liaisons maritimes avec l’Italie et d’avancer les vacances scolaires du printemps.

Ces mesures seront appliquées jusqu’au 4 avril « avec une possibilité de modifier cette période selon le développement de la situation« , a précisé le ministre tunisien de la Santé, Abdellatif Mekki dans des déclarations à la presse.

Il a fait savoir qu’il a été décidé de suspendre toutes les traversées entre la Tunisie et l’Italie et de restreindre le nombre des voyages maritimes avec la France (1 seul voyage hebdomadaire de et vers Marseille).

Le responsable a indiqué que les vols en provenance d’Italie seront également suspendus, précisant que seuls les vols en provenance de Rome seront maintenus mais réduits de 14 à 3 vols seulement et ce, pour des raisons humanitaires.

Et de poursuivre qu’un conseil ministériel se tiendra une fois par semaine, si la situation le requiert, et ce, afin d’actualiser les mesures déjà prises, rappelant, à cet égard, celles relatives à l’interdiction des manifestations sportives, culturelles et éducatives auxquelles participent des personnes venant de pays où le Coronavirus a fait son apparition.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page