Covid-19 : le Bénin n’a pas les “moyens” de confiner sa population

Le Bénin ne dispose pas des “moyens des pays riches” pour prendre des mesures de confinement strictes dans la lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), a déclaré dimanche son président, Patrice Talon.

“Pour accompagner les réductions de mobilité ou les confinements, les pays riches débloquent des sommes faramineuses et certains ont même recours à des solutions monétaires à peine déguisées, voire la planche à billets pour prévenir le chaos socio-économique inévitable autrement”, a déclaré M. Talon dans une allocution télévisée.

“Le Bénin (…) ne dispose pas de ces moyens”, a tranché le chef de l’Etat.

“Si nous prenons des mesures qui affament tout le monde, elles finiront très vite par être bravées et bafouées”, a-t-il ajouté.

Huit grandes zones urbaines, dont Cotonou la capitale économique, seront entourées d’un “cordon sanitaire” et les transports en commun suspendus dans ces localités à partir du 30 mars.


Au Bénin, six cas de contamination de Covid-19 ont été enregistrés jusqu’à dimanche.

Le Togo voisin (28 cas) et le Ghana (141 cas) ont adopté des mesures strictes de confinement ou de restrictions de mouvement.