A LA UNECoronavirus

Covid-19 : Le ministre britannique de la Défense placé en quarantaine

Le ministre britannique de la Défense Ben Wallace et les cinq hauts responsables militaires au Royaume Uni ont été tous placés en quarantaine après avoir été en contact avec le chef d’état-major des armées, testé positif au Covid-19, a annoncé le ministère britannique de la Défense.

« M. Wallace et les chefs de la Royal Navy, des Forces aériennes royales (RAF) et du Commandement stratégique ont été notifiés par l’application de traçage ‘NHS Test and Trace’ pour rester chez eux pendant 10 jours », a précisé le ministère dans un communiqué, notant que le ministre et les responsables militaires s’étaient réunis jeudi dernier avec le chef d’état-major de la Défense, le général Nick Carter (62 ans), affecté par le virus.

« Le chef d’état-major de la Défense a été testé positif lors des contrôles de routine de Covid-19. Les collègues qui étaient en réunion avec lui la semaine dernière, y compris le ministre de la Défense, s’auto-isolent conformément aux lignes directrices de prévention établies par le gouvernement », relève la même source, notant que les affaires militaires « seront gérées à distance ».

Il s’agit en effet du Chef de l’état-major général (CGS), le général Mark Carleton-Smith, le vice-président de l’état-major de la défense, l’amiral Tim Fraser, le Premier Lord de la Mer (First Sea), l’amiral Tony Radakin, le maréchal en chef de l’air, Mike Wigston et le chef du Commandement stratégique, le général Patrick Sanders.

Le chef d’état-major des armées avait été testé positif après avoir assisté vendredi au Festival de « Chalke Valley History » dans le comté de Wiltshire, sud-ouest de l’Angleterre.

Il avait participé ensuite à un sommet avec M. Wallace (51 ans) et les cinq autres responsables militaires à la l’Académie de défense dans la région d’Oxfordshire, au sud-est du pays.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page