Covid-19: Les Etats-Unis frôlent le cap d’un million de personnes contaminées

Etats-Unis

Les cas d’infection au coronavirus aux États-Unis frôlent la barre d’un million, soit le tiers du nombre total au niveau mondial, selon le dernier décompte publié dimanche soir par l’Université John Hopkins.

Le bilan des contaminations a ainsi atteint 986.000 cas, dont près de 118.000 guérisons. Plus de 55.400 sont décédés, dont 1.330 au cours des dernières 24 heures. Les États-Unis sont de loin les premiers au monde en termes de nombre de cas positifs au coronavirus et de décès.

Depuis l’apparition du COVID-19 en Chine fin 2019, le nombre de cas à travers le monde approche désormais le cap de trois millions. Dans l’Etat de New York, le plus durement affecté, l’ampleur de la pandémie est à la baisse. Durant les dernières 24 heures, 367 décès ont été enregistrés, soit le plus faible total depuis le 30 mars. Le gouverneur de l’Etat Andrew Cuomo a annoncé dimanche que certaines activités manufacturières et des chantiers pourraient reprendre après le 15 mai.

A travers le pays, une vingtaine d’Etats sont entrain d’envisager des mesures d’assouplissement du confinement pour rouvrir l’économie durement touchée par cette crise sanitaire inédite avec des taux de chômage à des niveaux rappelant la Grande dépression. Depuis un mois de confinement, trois Etats ont déjà autorisé la reprise graduelle des activités économiques. Il s’agit de la Géorgie, l’Oklahoma et l’Alaska.