Covid-19: les Etats-Unis vont investir 1,7 milliard de dollars pour combattre les variants

Biden

Le gouvernement américain a annoncé vendredi qu’il comptait investir 1,7 milliard de dollars pour améliorer les capacités de séquençage du coronavirus et détecter ses changements génétiques, au moment où plusieurs variants potentiellement dangereux deviennent des forces dominantes dans la pandémie.

Les fonds proviennent du plan d’aide à l’économie de 1.900 milliards de dollars voté par le Congrès à l’initiative du président Joe Biden le mois dernier, et sont censés permettre aux Etats-Unis de rattraper leur retard sur d’autres pays développés dans le domaine de la surveillance génomique.

“Début février, les laboratoires américains n’opéraient le séquençage que de 8.000 souches de Covid-19 par semaine”, a affirmé un communiqué de la Maison Blanche, précisant que grâce à un premier investissement de 200 millions de dollars, le rythme était désormais de 29.000 échantillons par semaine.

En décembre, selon une analyse du quotidien The Washington Post, les Etats-Unis se classaient à la 43e place mondiale dans leur capacité à séquencer les cas de coronavirus.

Ce mois-ci, le variant identifié pour la première fois au Royaume-Uni est devenu la souche de coronavirus la plus fréquemment identifiée dans le pays.


Des craintes existent également sur l’émergence d’autres variants, tels que ceux identifiés en premier en Afrique du Sud et au Brésil.

Ces variants sont capables de mieux résister aux anticorps produits en réponse à une infection avec la souche initiale de coronavirus.

Les fabricants de vaccins à travers le monde testent actuellement de nouvelles versions de leurs sérums, conçues spécialement pour combattre les variants, et elles devraient être disponibles vers la fin de l’année.

( Avec AFP )