Covid-19: l’Espagne pourrait connaître de nouvelles flambées épidémiques

Espagne

L’Espagne pourrait connaître de nouvelles flambées épidémiques de la maladie à coronavirus (Covid-19), a souligné, jeudi, le directeur du Centre de coordination des alertes et des urgences sanitaires du ministère de la Santé, Fernando Simón.

Il existe toujours un risque important de nouvelles flambées épidémiques de Covid-19“, a indiqué M. Simon lors de la conférence de presse quotidienne tenue à l’issue de la réunion du comité technique de la désescalade, appelant à faire preuve de davantage de prudence, malgré les “bons chiffres” enregistrés au cours des derniers jours.

Les données sont favorables. Nous devons les conserver, car il existe toujours un risque important d’avoir de nouvelles flambées épidémiques qui auraient un impact très important sur le système de santé et sur l’ensemble de la population“, a-t-il averti.

La pandémie de coronavirus a fait 268 décès en Espagne au cours des dernières 24 heures, le deuxième bilan le plus bas depuis l’apparition du virus dans le pays, s’est-il félicité, notant que sept communautés autonomes ont signalé moins de deux morts dus au virus en 24H, tandis que 10 régions ont notifié moins de cinq décès. M. Simon a précisé que les communautés autonomes de Madrid et de Catalogne s’accaparent à elles seules 50% des nouveaux cas de Covid-19 confirmés par le test de dépistage du coronavirus dit PCR et des patients hospitalisés.

Le nombre des cas confirmés par le test PCR a atteint 213.435, en hausse de 1.309 en 24 heures, dont 112.050 malades déclarés guéris, selon les données du ministère de la Santé.


L’Espagne est entrée le 14 avril dans son deuxième mois de confinement prévu jusqu’au 9 mai inclus.

Un léger assouplissement du confinement strict décrété dans le pays a été adopté, en autorisant les enfants de moins de 14 ans à sortir, accompagnés d’un adulte et pendant une heure maximum, depuis le 26 avril. Le gouvernement espagnol a approuvé, mardi, un plan de déconfinement “progressif”, qui sera décliné en quatre phases du 4 mai jusqu’à fin juin, en fonction de l’évolution de la pandémie de Covid-19 dans le pays.