Covid-19: L’Indonésie ferme ses frontières jusqu’à la fin de l’année

L’Indonésie

L’Indonésie n’accueillera pas de touristes étrangers jusqu’à la fin de cette année en raison de la pandémie de covid-19, a relevé le ministre coordinateur des Affaires maritimes et de l’Investissement, Luhut Binsar Pandjaitan.

Dans un premier temps, le gouvernement indonésien va parier sur une stimulation du tourisme intérieur avant d’ouvrir les frontières aux touristes étrangers, a expliqué M. Pandjaitan.

“Le gouvernement indonésien veillera à encourager les touristes locaux pour relancer le secteur. Le tourisme domestique devrait représenter 70% des activités touristiques au sein du pays à l’avenir”, a-t-il souligné.

Cette décision est intervenue alors que les autorités balinaises envisageaient d’autoriser le retour des touristes à la mi-septembre.

L’archipel indonésien, le plus grand au monde, particulièrement touché par le virus, a enregistré à ce jour plus de 137.000 contaminations et 6000 décès dus au Covid-19.