Covid-19 : L’OMS recommande le recours aux stéroïdes pour les cas graves

OMS

De nouveaux essais cliniques révèlent que des stéroïdes sont efficaces contre les formes critiques du nouveau coronavirus et réduisent le taux de mortalité chez les patients gravement malades atteints de Covid-19, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a recommandé leur usage.

L’Agence onusienne a ainsi publié un guide à l’intention des cliniciens et des décideurs des soins de la santé sur l’utilisation des corticostéroïdes chez les patients atteints de Covid-19. Dans ce document, l’OMS a recommandé l’utilisation de différents stéroïdes pour les formes très graves du covid-19.

« Nous recommandons les corticostéroïdes systémiques pour le traitement des patients atteints de Covid-19 graves et critiques », a fait valoir l’OMS.

Le traitement des patients gravement malades par le Covid-19 avec des corticostéroïdes réduit le risque de décès de 20%, selon une compilation de sept essais internationaux publiée mercredi, incitant ainsi l’OMS à mettre à jour ses conseils sur le traitement.

« Nous recommandons les corticostéroïdes systémiques plutôt que l’absence de corticostéroïdes systémiques pour le traitement des patients atteints de Covid-19 grave et critique (recommandation forte, basée sur des preuves de certitude modérée) », a ajouté l’Agence onusienne.


Cette préconisation fait suite aux résultats de sept essais cliniques publiés dans le «Journal of the American Medical Association», qui prouvent l’efficacité des stéroïdes pour les malades en situation critique.

L’analyse des données d’essais distincts sur l’hydrocortisone à faible dose, la dexaméthasone et la méthylprednisolone suggère que les corticostéroïdes systémiques réduisent probablement la mortalité à 28 jours chez les patients atteints de Covid-19 critique, et aussi chez ceux qui souffrent d’une maladie grave (preuves de certitude modérée).

Cependant, l’usage des stéroïdes n’est pas sans risque, notamment s’ils sont utilisés pour les patients moins malades. En effet, « les corticostéroïdes systémiques peuvent augmenter le risque de décès lorsqu’ils sont administrés à des patients atteints d’une Covid-19 non grave », a mis en garde l’OMS.

«Nous recommandons les corticostéroïdes systémiques pour le traitement des patients atteints de formes sévères ou critiques du covid-19. Nous suggérons de ne pas utiliser de corticostéroïdes dans le traitement des patients atteints de formes non sévère car le traitement n’apporterait aucun bénéfice », insiste l’OMS dans un communiqué.