A LA UNECoronavirus

Covid-19: l’UE adhère au dispositif d’accès au vaccin de l’OMS

La Commission européenne a annoncé lundi sa participation au dispositif mis en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour faciliter l’accès des pays pauvres au vaccin contre le coronavirus, en contribuant à hauteur de 400 millions d’euros sous forme de garanties.

Le 18 août, l’OMS avait envoyé une lettre à ses 194 pays membres, les enjoignant à adhérer d’ici au 31 août à son dispositif baptisé COVAX –Covid-19 Vaccine Global Access (accès mondial au vaccin contre la Covid-19)–.

Son objectif est d’inciter les laboratoires à fabriquer des quantités suffisantes de vaccins et d’assurer leur disponibilité pour les pays en développement.

« Aujourd’hui, la Commission annonce une contribution de 400 millions d’euros en faveur du mécanisme COVAX en vue de l’acquisition de futurs vaccins, dans l’intérêt des pays à revenus faibles et moyens », a annoncé la présidente de la Commission Ursula von der Leyen, dans une vidéo en ligne sur twitter.

Parallèlement, la Commission a signé jeudi dernier, au nom de ses 27 Etats membres, un premier contrat avec le laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca pour permettre l’achat d’un vaccin anti-coronavirus pour tous ses membres, ainsi que des dons à des pays pauvres.

Elle poursuit également ses discussions avec d’autres laboratoires en vue d’accords similaires, notamment avec le tandem franco-britannique Sanofi-GSK, l’américain Johnson & Johnson, l’Allemand CureVac, et l’américain Moderna, se réservant à chaque fois des centaines de millions de doses de vaccins potentiels.

Avec AFP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page