Covid-19 : Montréal prolonge l’état d’urgence sanitaire

La ville de Montréal a prolongé jusqu’au 21 septembre l’état d’urgence local pour faire face aux impératifs de la rentrée et d’une éventuelle deuxième vague de Covid-19, a annoncé vendredi la mairesse Valérie Plante.

L’imminence d’une deuxième vague de Covid-19 cet automne incite les autorités à la prudence, a expliqué une responsable du Centre de sécurité civile, Annick Maletto, lors du comité exécutif de la Ville de Montréal réuni en séance extraordinaire

Compte tenu de la rentrée scolaire et des exigences d’une éventuelle deuxième vague de l’épidémie, le Centre de sécurité civile a recommandé aux autorités municipales de ne pas lever l’état d’urgence malgré la stabilisation de la situation pandémique observée depuis plusieurs semaines.

“Cette deuxième phase d’intervention va se traduire un peu différemment de celle que nous avons déclarée, il y a maintenant 5 mois. On est davantage dans une optique de consolidation des mesures d’urgence”, a expliqué la mairesse M. Plante.

L’état d’urgence à Montréal avait été décrété une première fois le 27 mars. Il confère des pouvoirs exceptionnels permettant de faire face à la pandémie qui sévit sur le territoire de l’agglomération, notamment en favorisant la mobilisation des ressources matérielles et humaines requises pour la lutte contre la Covid-19.