Covid-19 : Pour l’Union européenne, le Maroc a su réagir avec promptitude et efficacité

l’Union européenne

Le Maroc a su réagir avec promptitude et efficacité, en s’attaquant de manière coordonnée aux différents aspects de la lutte contre le Coronavirus; sur le plan médical, économique et social, a souligné l’Union européenne (UE).

Dans une interview accordée à la MAP, le porte-parole de l’UE, Peter Stano a indiqué que l’Europe, «fidèle au partenariat stratégique et privilégié qui nous lie et à l’esprit pionnier qui l’anime a été au rendez-vous dans cette épreuve», rappelant que “près de 450 millions d’euros ont été remobilisés à cette fin pour appuyer les efforts du Maroc, notamment sous forme d’appui direct au fonds créé sous l’égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour lutter contre les effets du virus ou sous forme de déboursements anticipés”.

«De part et d’autre, la réponse a été rapide, concertée et cohérente. Cette réactivité et solidarité illustrent la vigueur de nos liens ainsi que l’ambition que nous avons conjointement fixée quant au futur de notre partenariat lors du dernier Conseil d’association UE-Maroc », a ajouté le porte-parole de l’UE.

Donné comme exemple dans la gestion de la pandémie du nouveau Coronavirus, le Maroc avait reçu en mars dernier un soutien conséquent de l’UE en réallouant immédiatement 150 millions d’euros, spécifiquement dédiés aux besoins du fonds spécial pour la gestion de la pandémie Covid-19, créé à l’initiative du Souverain et en réorientant 300 millions d’euros des fonds alloués vers la réponse à la pandémie en accélérant leur mobilisation pour répondre aux besoins budgétaires exceptionnels du Royaume.

Le Groupe Banque européenne d’investissement (BEI) avait pour sa part annoncé, début avril, un soutien au secteur privé via notamment ses lignes de crédit avec les institutions financières marocaines dont l’encours s’élève à 440 millions d’euros.


Parallèlement à cette aide de trésorerie immédiate, la BEI avait décidé d’accélérer à titre exceptionnel le déboursement de prêts déjà signés pour soutenir les petites et moyennes entreprises.