Covid-19: Trois États du Sud américain commenceront à alléger les mesures de confinement

governor-brian-kemp

Les gouverneurs de Géorgie, du Tennessee et de la Caroline du Sud, dans le sud des Etats-Unis, ont annoncé lundi des plans visant à assouplir leurs ordres de confinement dictés par la crise du coronavirus.

Le gouverneur républicain de Géorgie, Brian Kemp, a annoncé son intention de relancer l’économie de l’État avant la fin de la semaine, affirmant que de nombreuses entreprises fermées pour limiter la propagation du coronavirus pourraient rouvrir dès vendredi.

Le calendrier du gouverneur Kemp, l’un des plus agressifs du pays, permettrait aux salles de sport, salons de coiffure, pistes de bowling, salons de tatouage et autres entreprises de rouvrir tant que les propriétaires respecteraient des exigences strictes en matière de distanciation sociale et d’hygiène. Lundi, les cinémas pourraient reprendre la vente de billets, et les restaurants limités aux commandes à emporter pourraient revenir à un service de restauration limité.

“De la même manière que nous avons soigneusement fermé les entreprises (…) pour freiner la propagation du virus, nous annonçons aujourd’hui des plans pour rouvrir progressivement et en toute sécurité des secteurs de notre économie”, a déclaré Kemp, précisant que les bars, discothèques et salles de spectacles resteront fermés.

L’action de Kemp intervient un mois après avoir fermé de nombreuses entreprises et moins de trois semaines après avoir émis une ordonnance de confinement à domicile qui restera en vigueur jusqu’au 30 avril. Kemp a déclaré que les personnes âgées et les personnes médicalement fragiles devraient continuer à rester chez elles jusqu’au 13 mai.


Selon les responsables locaux de la santé, le nombre de morts en Géorgie à cause de COVID-19 a dépassé 700, alors que de nouveaux chiffres ont été communiqués lundi. Au moins 733 décès dans tout l’État ont été liés au virus, a déclaré le ministère géorgien de la Santé publique. Des infections ont été confirmées chez près de 19.000 personnes.

Dans le Tennessee voisin, le gouverneur Bill Lee, également républicain, a annoncé que son ordonnance de confinement à domicile expirera le 30 avril, ce qui ouvrira la voie à 89 des 95 comtés de l’État pour commencer à ouvrir des entreprises.

L’annonce de Lee ne s’appliquait pas aux comtés des plus grandes villes qui ne sont pas supervisées par le ministère de la Santé du Tennessee mais qui ont leurs propres districts de santé publique.

Le gouverneur a déclaré que les responsables “travaillaient directement avec nos principales régions métropolitaines pour s’assurer qu’ils sont en mesure de rouvrir le plus rapidement et en toute sécurité possible”.


De son côté, le gouverneur républicain de la Caroline du Sud, Henry McMaster, a déclaré que certains centres commerciaux de détail qui avaient été jugés auparavant «non essentiels», seraient autorisés à rouvrir.

En vertu de la nouvelle ordonnance du gouverneur, les grands magasins peuvent rouvrir, ainsi que d’autres commerces de détail jugés «non essentiels» tels que les magasins d’articles de sport, les magasins de livres, de musique, de chaussures et d’artisanat, les bijouteries, les magasins de fleurs et autres magasins de bagages et de maroquinerie.

Les magasins seront toujours tenus de respecter les règles de distanciation sociale et les limites d’occupation resserrées.

Les installations qui impliquent un contact humain étroit, y compris les salons et les salles de sport, resteront fermées.


Le président Donald Trump a encouragé les gouverneurs des États dont le nombre d’infections était “magnifiquement bas” à rouvrir leurs économies.

Toutefois, les responsables de santé publique se sont dits préoccupés par le fait qu’une réouverture trop précoce pourrait provoquer une deuxième vague d’infections au coronavirus.