A LA UNECoronavirus

Covid-19 : Un expert appelle à la vigilance pour éviter une nouvelle vague

Le chercheur et professeur à la faculté de médecine de Rabat, Khalid Fathi a appelé à la vigilance pour éviter une nouvelle vague de la Covid-19 qui reste théoriquement possible, selon lui.

En dépit de l’amélioration de la situation épidémiologique et de la baisse des décès et des cas admis en réanimation, l’expert, qui était l’invité mercredi de l’émission matinale de la Radio d’information marocaine “RIM RADIO”, a mis en garde contre le danger que représente le relâchement constaté récemment dans le respect des mesures préventives, notamment le port du masque et la distanciation sociale.

Il a, à cet égard, évoqué deux approches dont la première consiste en une nouvelle vague qui reste théoriquement possible comme ce fut le cas dans plusieurs pays.

→ Lire aussi : Covid-19 : la pandémie ralentit pour la 8e semaine consécutive dans le monde (OMS)

S’agissant de la deuxième approche, M. Fathi a estimé que “ce relâchement pourrait contribuer à une immunité naturelle qui viendra s’ajouter à l’immunité acquise grâce à la vaccination“, faisant observer que ce scénario permettra de maîtriser la situation sanitaire.

Pour ce qui est de la campagne de vaccination, l’expert a relevé que le Maroc a su gérer cette campagne sans précédent avec plus de 8 millions de personnes complètement vaccinées à ce jour.

Il a aussi mis en avant la gestion proactive par le Royaume, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, de cette crise sanitaire et de la campagne de vaccination.

Il s’est également félicité de l’implication des compétences marocaines et de la mobilisation des ressources humaines, médecins et infirmiers, pour la réussite de cette étape, faisant observer que le Maroc s’érige aujourd’hui en modèle aux niveaux continental, arabe et même international.

Les Marocains doivent être fiers, au vu des résultats réalisés par rapport aux pays voisins, a-t-il dit, estimant par ailleurs que la Covid-19 ne va pas disparaître du jour au lendemain, eu égard aux difficultés rencontrées au niveau mondial en matière de vaccination et à l’apparition des nouveaux variants.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page