AccueilEconomie et EntrepriseCrédit bancaire : Accélération du rythme de croissance à 5,1% en avril 2017
BAM - Cours de change

Crédit bancaire : Accélération du rythme de croissance à 5,1% en avril 2017

Le rythme de croissance du crédit bancaire s’est accéléré à 5,1% en avril 2017, après 4,5% un mois auparavant, annonce Bank Al-Maghrib (BAM).

Cette évolution du crédit bancaire global reflète essentiellement la hausse de 0,6% des facilités de trésorerie après leur baisse de 3,2%, explique BAM qui vient de publier une note relative aux indicateurs clés des statistiques monétaires d’avril 2017. Dans le même sens, les crédits à la consommation se sont accrus de 4,8% après 4,4%, relève BAM, ajoutant qu’en revanche, le taux de progression des concours à l’équipement est revenu de 6,3% à 5,8%, traduisant la décélération du rythme des prêts aux sociétés non financières privées à 2,6% après 3,6%. S’agissant des crédits immobiliers, ils se sont accrus de 3,9% au lieu de 4,2% en mars, recouvrant un ralentissement de ceux à la promotion immobilière de 2,4% à 1,1% et une légère accélération des concours à l’habitat à 4,8% après 4,7%. Par secteur institutionnel, le taux de progression des crédits au secteur non financier s’est établi à 3,2% au lieu de 2,9% le mois précédent, reflétant essentiellement l’accélération à 2,9% après 2,7% des prêts au secteur privée, relève la note. En effet, les prêts aux ménages se sont accrus de 4,1% après 3,2%, tandis que ceux accordés aux sociétés privées ont vu leur taux de progression revenir de 2,2% à 1,7%. Dans le même sens, les concours aux sociétés non financières publiques ont augmenté de 7,5% après 4,1%. Les données trimestrielles du crédit bancaire par catégories font ressortir que les facilités de trésorerie se sont accrues de 3,5%, les prêts à l’équipement de 0,2% et ceux à la consommation de 0,3%. Pour leur part, les crédits immobiliers sont restés au même niveau que le mois précédent tandis que ceux à caractère financier ont enregistré un repli de 3,1%, selon BAM.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :