Creusement du déficit de liquidité bancaire

Le déficit de liquidité bancaire s’est légèrement creusé d’une période à l’autre à 91,4 milliards de dirhams MMDH au terme de la période allant du 1er au 7 septembre contre 90,7 MMDH une semaine auparavant, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).

Les avances à 7 jours ont, pour leur part, augmenté de 2,44 MMDH pour se fixer à 38,87 MMDH, indique BKGR dans sa récente note hebdomadaire “Fixed Income Weekly”.

Concernant les placements du Trésor, ces derniers ressortent en repli comme l’indique l’encours quotidien maximal de 1,2 MMDH au 06 septembre contre un encours quotidien maximal de 2,3 MMDH durant la période précédente, fait savoir la note.

Lire aussi: France: le déficit commercial se creuse à 14,5 milliards d’euros en juillet

De son côté, le TMP se stabilise toujours à 1,50% tandis que le MONIA (Ndlr, Moroccan Overnight Index Average: indice monétaire de référence au jour le jour, calculé sur la base des transactions de pensions livrées ayant comme collatéral les bons du Trésor) s’établit à 1,44%.

Sur la prochaine période, BKGR estime que Bank Al-Maghrib devrait diminuer son intervention sur le marché monétaire avec l’injection de 36,2 MMDH sous forme d’avances à 7 jours contre 38,9 MMDH la semaine précédente.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page