CRI-Invest: le pacemaker des investissements à l’ère du Covid

CRI-Invest

Déployée dans le cadre de la réforme des Centres régionaux d’investissement (CRI), visant à doter ces centres des prérogatives qui leur incombent et activer les mécanismes de promotion et de relance de l’investissement, la plateforme CRI-Invest a su consolider cette vocation, en suscitant l’engouement des investisseurs, particulièrement avec l’essor du digital pendant la crise liée au Covid-19.

Avec un délai de traitement des dossiers d’investissement de 20 jours en 2020, contre 130 jours en 2019, CRI-Invest a permis une nette amélioration des services administratifs proposés aux investisseurs, comme en témoignent les dernières données dévoilées, faisant état d’une importante amélioration des indicateurs de réception et de traitement des dossiers d’investissement en 2020 comparativement à l’année précédente.

Cette plateforme, qui s’inscrit dans le cadre du chantier de digitalisation, de dématérialisation et de simplification des procédures administratives, a pour objectif d’améliorer le dispositif d’accompagnement des investisseurs et l’offre de services rendue par les CRI, a affirmé dans une déclaration à la MAP, le Directeur Général du Centre Régional d’Investissement (CRI) de Fès-Meknès, Yassine Tazi.

Il a révélé que la mise en place de cet outil digital s’est révélée salvatrice, notamment durant la période de crise sanitaire, puisqu’il a permis d’assurer la continuité de service et d’apporter une réelle valeur ajoutée dans le processus de traitement des dossiers d’investissement.

Revenant sur la mise en place de cette plateforme à travers la Digital Factory depuis décembre 2019, suite aux Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI, et conformément à la loi 47-18 relative à la réforme des CRI et la création des Commissions Régionales Unifiées d’Investissement (CRUI), M. Tazi a rappelé les nombreuses fonctionnalités inédites de la plateforme mises à la disposition des investisseurs, notamment l’information sur les procédures administratives et les incitations, la prise de RDV avec les conseillers des CRI pour une prise en charge personnalisée et l’aide au montage des dossiers. Il s’agit également du dépôt en ligne des dossiers d’investissement, du suivi des dossiers en toute transparence et dans le respect des délais, et de fournir l’accès aux actes et autorisations en ligne, a-t-il ajouté, notant que CRI-Invest est une plateforme évolutive et que de nouvelles fonctionnalités sont régulièrement déployées dans le cadre de l’opérationnalisation de la feuille de route digitale des CRI, s’inscrivant dans une logique d’amélioration continue de leur offre d’accompagnement.


En outre, le Directeur Général du CRI de la région Fès-Meknès a fait savoir que l’adoption des mesures de la loi 47-18 a permis d’unifier le cadre de prise de décision des projets d’investissement, d’adopter de nouveaux standards en termes de performance opérationnelle, notamment sur les volets de qualité d’assistance et de délais, et de digitaliser le circuit d’investissement de bout en bout, permettant aux investisseurs de mener toutes les démarches et formalités à distance.

Ainsi, plus de 700 réunions de Commissions Régionales Unifiées d’Investissement ont été tenues en 2020, ce qui a permis d’examiner 2.500 dossiers d’investissement soumis à travers CRI-Invest, a-t-il précisé.

La plateforme s’est ainsi rapidement imposée comme l’outil privilégié des investisseurs, avec 425 d’investisseurs en moyenne qui accèdent quotidiennement à leurs comptes CRI-Invest afin de se renseigner, mener les démarches nécessaires ou suivre l’avancement de leurs dossiers, a-t-il relevé. Évoquant les réalisations de la plateforme, M. Tazi a fait observer que le déploiement CRI-Invest s’est accompagné d’une amélioration importante des indicateurs clés liés au traitement des projets d’investissement, aussi bien au niveau national que régional.

Après une année d’utilisation, le bilan à l’échelle nationale fait ressortir une augmentation du nombre de réunions CRUI tenues pour statuer sur les dossiers d’investissement de 112%, une augmentation des montants d’investissements des projets ayant obtenu un avis favorable en CRUI de 80%, ainsi qu’une augmentation des postes d’emplois projetés liés aux projets ayant obtenu un avis favorable en CRUI de 40%.


( Avec MAP )