Crise du Cachemire : Le Pakistan expulse l’ambassadeur indien

Crise du Cachemire : Le Pakistan expulse l’ambassadeur indien

Le Pakistan a annoncé mercredi sa décision d'expulser l'ambassadeur indien basé à Islamabad et de suspendre les échanges commerciaux avec l'Inde et ce, en réponse à la décision de New Delhi de révoquer l'autonomie constitutionnelle du Cachemire qu'elle contrôle et que le Pakistan revendique.

À l'issue d'une réunion du comité de sécurité à laquelle ont pris part les principaux ministres et généraux pakistanais, le gouvernement a annoncé également qu'il réduisait ses liens diplomatiques avec l'Inde et suspendait le commerce bilatéral. "Nous allons rappeler notre ambassadeur à Delhi et renvoyer le leur", a déclaré Shah Mehmood Qureshi, ministre pakistanais des Affaires étrangères à la télévision pakistanaise ARY NEWS.

Le gouvernement indien avait annoncé lundi la révocation de l'autonomie constitutionnelle du Cachemire, une décision qualifiée d'"illégale" par le Pakistan qui revendique cette région depuis la partition avec l'Inde en 1947 au terme de la colonisation britannique.

Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, a annoncé mardi sa volonté de porter la question devant les instances internationales.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :