ban600

La culture environnementale a progressé dans les pratiques des citoyens durant la dernière décennie

La culture environnementale a progressé dans les pratiques des citoyens durant la dernière décennie

La culture environnementale a progressé dans les pratiques des citoyens durant la dernière décennie, a souligné dimanche, à Essaouira, le politologue et directeur de recherche associé au Centre de recherches politiques de sciences Po (CEVIPOF-France), Roland Cayrol.

M. Cayrol, qui intervenait à la cérémonie de clôture de la 8è édition du Women’s Tribune, a relevé que les problèmes de l’environnement sont globaux mais qui appellent des réponses locales et spécifiques à chaque pays et à chaque région. Résumant les moments forts de cet événement, cet éminent politologue français a fait remarquer que la lutte contre les changements climatiques requiert de changer le modèle de croissance et de développement tant des pays développés que les pays en développement.

Par ailleurs, M. Cayrol a relevé que la planète évolue par les femmes car, la transmission des valeurs de génération en génération passe par la gent féminine. Dans ce cadre, il a estimé que le système des quotas adopté notamment dans les élections s’avère inéluctable comme étape transitoire, pour garantir l’accès des femmes aux postes de décision. Ce chercheur a également souligné la nécessité pour le secteur financier de s’impliquer davantage dans le financement de l’économie verte et de la transition énergétique.

>>Lire aussi: Programme Eco-écoles : fer de lance de l’action de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement

Sur un autre registre, M. Cayrol a fait remarquer que le digital a complètement transformé la vie des gens aujourd’hui, appelant à le considérer comme un gisement d’opportunités pour la création d’emplois et la lutte contre l’analphabétisme. Concernant les droits de l’Homme, il a noté qu’ils sont devenus une donnée incontournable dans les relations internationales. "Il y a ouverture mais il y a aussi des menaces d’enfermement et de repli", a-t-il dit dans ce contexte.

Initiée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI par l’association Women’s Tribune, cette conférence de trois jours se veut un véritable espace de croisement de regards et d’idées, d’expression et de réflexion autour de thèmes spécifiques où se conjuguent savoirs, expériences et pratiques.

Organisée sous le thème "Entreprendre en conscience", cette rencontre, qui a connu la participation d’invités de marque, a été consacrée cette année à la lutte contre les dérèglements, dont les changements climatiques, et la Responsabilité sociale des entreprises (RSE) ainsi que l’importance de l’économie verte et circulaire.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :