Dakhla, nouveau hub économique vers l’Afrique subsaharienne

Après Laâyoune en novembre 2018, c’est au tour de Dakhla d’accueillir le Forum d’Affaires Maroc-France, dans sa 4ème édition. Organisé par la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM) et la Région de Dakhla-Oued Eddahab, l’événement se tient du 23 au 25 octobre et a pour objectif de promouvoir la région de Dakhla, ses ressources diverses et les perspectives qu’elle offre aux investisseurs.

Plus de 300 participants ont répondu présents, dont plus de 150 opérateurs français de différents secteurs, afin d’étudier les différentes opportunités d’investissement dans divers secteurs porteurs de croissance, à savoir : la pêche, la transformation halieutique, le tourisme, la logistique multimodale…

La région de Dakhla-Oued Eddahab se veut nouveau hub économique vers l’Afrique subsaharienne, et cible une transformation complète de la région, à l’horizon 2030. Pour ce faire, elle se dote d’un nouveau modèle de développement économique avec le lancement de plusieurs chantiers, notamment les investissements en infrastructures, tel que le projet du port «Dakhla Atlantique» avec un budget alloué de 6 milliards de dirhams. « Le Plan de Développement prévoit la réalisation de 129 programmes structurants nécessitant 32 Milliards de dirham », peut-on lire dans un communiqué.

« La richesse que nous ambitionnons de créer, profitera aussi bien pour les populations de la région, que pour nos frères des pays d’Afrique subsaharienne sans oublier nos partenaires. » dira Ynja Khattat, président de la région Dakhla-Oued Eddahab, lors de la séance inaugurale de ce matin, suivie par les signatures de deux conventions stratégiques, la première relative à un partenariat pour le développement et la promotion de l’écosystème auto-entrepreneurial, dans la région Dakhla Oued Ed Dahab, entre le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique, le ministère de l’Economie et des Finances, le Conseil Régional de Dakhla-Oued Ed Dahab, la Wilaya de la Région Dakhla Oued Ed Dahab et l’Agence Nationale Pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise. Le second portant sur un partenariat pour la viabilisation, l’aménagement et la gestion des parcs logistiques Bir Gandouz-Guergarat, signé par le Président du Conseil Régional de Dakhla Oued Ed Dahab, le Wali de la Région Dakhla Oued Ed Dahab, le Gouverneur de la Province d’Aousserd, le Président de la CFCIM et le Président du Conseil de la commune territoriale de Bir Guendouz.

Assiya SASSE