A LA UNEMonde

Décès du président tanzanien : le Kenya décrète un deuil national de 7 jours

Le président Kényan Uhuru Kenyatta a décrété jeudi un deuil national de sept jours à la suite du décès, mercredi, du président tanzanien Joseph Magufuli à l’âge de 61 ans.

S’adressant à la nation depuis la State House, le président Kenyatta a déclaré que les drapeaux de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) et le drapeau national du Kenya seraient en berne dans tout le Kenya et dans toutes les missions diplomatiques du Kenya à l’étranger à partir de jeudi et jusqu’au coucher du soleil, le jour des funérailles de Magufuli.

“Magufuli était un champion du panafricanisme. J’ai perdu un ami et un allié. L’Afrique et le monde ont perdu un leader qui dirigeait la CAE et le continent”, a-t-il déploré.

A la tête du pays depuis 2015, John Magufuli, 61 ans, est décédé mercredi des suites de problèmes cardiaques, dont il souffrait depuis dix ans, avait annoncé la vice-présidente de Tanzanie, Samia Suluhu Hassan qui prendra la succession de Magufuli pour la fin de son mandat, devenant ainsi la première femme présidente de la Tanzanie. L’annonce de la mort de Magufuli a mis fin à près de trois semaines de spéculations sur son état de santé. Habituellement omniprésent, le chef d’Etat n’était plus apparu en public depuis le 27 février.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page