Démission des cofondateurs et dirigeants d’Instagram, propriété de Facebook

Instagram

Mike Krieger et Kevin Systrom, cofondateurs et dirigeants de l’application de partage de photos Instagram, ont annoncé lundi soir leur démission en raison, d’après la presse, d’une mésentente avec leur maison-mère, Facebook, actuellement dans la tourmente.

Mike (Krieger) et moi sommes reconnaissants pour les huit dernières années chez Instagram et six ans chez Facebook (…). Nous allons prendre des congés pour explorer à nouveau notre curiosité et notre créativité“, a indiqué le directeur général (CEO) d’Instagram, Kevin Systrom, dans une déclaration publiée sur le site de l’entreprise.

Systrom, 34 ans, a créé l’application en 2010 avec Mike Krieger, 32 ans, qui lui est directeur des affaires technologiques (“chief technical officer“) alors qu’ils étaient encore étudiants à l’université de Stanford dans la Silicon Valley.

Construire de nouvelles choses exige que nous prenions du recul, que nous comprenions ce qui nous motive et le faire coïncider avec les besoins du monde, voilà ce que nous voulons faire“, a ajouté Systrom, sans pour autant révéler les vrais motifs de son départ que de nombreux médias américains attribuent à une mésentente avec les dirigeants de la maison-mère, Facebook.


→ Lire aussi : Facebook perd 110 milliards en un jour, la fortune de Zuckerberg fond

Nous sommes prêts maintenant (à ouvrir) le chapitre suivant“, a-t-il poursuivi.

Kevin et Mike sont d’extraordinaires leaders et Instagram reflète l’alliance de leurs talents créatifs. J’ai beaucoup appris en travaillant avec eux ces six dernières années et j’y ai pris beaucoup de plaisir“, a tweeté le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, en réaction à leur départ, soulignant qu’il avait “hâte de voir ce qu’ils vont construire à présent“.


Selon le Wall Street Journal, Krieger et Systrom “étaient en conflit ces derniers mois à propos de l’autonomie d’Instagram” notamment parce que “les dirigeants de Facebook, y compris Mark Zuckerberg, poussaient Instagram à élargir rapidement le nombre d’utilisateurs” de l’application.

Tirant la grande majorité de ses revenus de la publicité, Facebook a justement besoin de nouvelles plateformes comme Instagram pour y placer des contenus publicitaires faute d’espace suffisant sur Facebook, complètement saturé à cet égard. Instagram a été racheté par Facebook en 2012 pour un milliard de dollars, monétisant largement son audience par la suite notamment par l’ajout de publicités et de contenus sponsorisés.