AccueilA LA UNEDes élus sahraouis s’entretiennent avec des responsables islandais
des responsables islandais

Des élus sahraouis s’entretiennent avec des responsables islandais

Une délégation d’élus des provinces du Sud du Maroc s’est entretenue, mercredi à Reykjavík, avec des responsables islandais sur les derniers développements de la question du Sahara marocain.

Selon l’ambassade du Royaume du Maroc en Norvège et en Islande, la délégation s’est entretenue avec Sturla Sigurjónsson, Secrétaire d’Etat permanent du ministère des Affaires étrangères d’Islande et Áslaug Arna Sigurbjörnsdóttir, présidente de la commission des Affaires étrangères au parlement islandais.

Lors de ces entretiens, qui se sont déroulés en présence de l’ambassadeur du Maroc au Royaume de Norvège et en République d’Islande Lamia Radi, la délégation marocaine a réaffirmé l’engagement du Royaume en faveur d’une “solution pacifique et durable“.

→ Lire aussi : Une délégation d’élus des provinces du sud en visite à Oslo

La délégation a présenté “l’initiative marocaine d’autonomie comme une main tendue aux Sahraouis marocains bloqués dans les camps de Tindouf, dans une situation très vulnérable et ne bénéficiant même pas du statut de réfugiés des Nations Unies“.

Les membres de la délégation ont également souligné “les conséquences négatives du différend artificiel durable sur le développement de l’Afrique du Nord et de l’Ouest, alimentant la pauvreté, le chômage, le désespoir et l’instabilité politique, ainsi que les mafias de la traite des êtres humains qui ciblent de plus en plus les mineurs faisant l’objet d’un trafic vers l’Europe“, ajoute la même source.

Les deux parties se sont également entretenues des possibilités de coopération dans divers domaines d’intérêt commun. La délégation marocaine, conduite par le président du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, Yanja El Khattat, comprend Ahmed Lakhrif, secrétaire de la Chambre des conseillers et ancien secrétaire d’Etat auprès du ministère des AE et de la Coopération, Mohamed Razma, président de la Commission des affaires étrangères, des frontières et de la défense nationale à la Chambre des conseillers, Fatima Seida, 2ème vice-présidente du Conseil régional de Laâyoune Sakia-Al Hamra, Mrabih Rabou Shaibata, membre du Conseil provincial de Tarfaya et Enaam Mayara, secrétaire général de l’Union générale des travailleurs du Maroc.

Le dossier du Sahara marocain a également été au centre d’entretiens tenus, mardi dernier à Oslo, entre la délégation d’élus des provinces du Sud et des responsables du ministère des Affaires étrangères et du parlement norvégiens.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :