ban600

Des experts en conclave à Rabat pour finaliser un projet relatif au droit des autistes à l’éducation inclusive

Des experts en conclave à Rabat pour finaliser un projet relatif au droit des autistes à l’éducation inclusive

Des chercheurs et spécialistes se sont réunis, samedi à Rabat, pour finaliser un projet relatif au droit des personnes autistes à l'éducation inclusive, lors d'un séminaire tenu sous le thème "l'accès des personnes autistes au droit à l'éducation inclusive est la responsabilité de tous".

Lors de séance de clôture de ce séminaire, organisé par le Collectif autisme Maroc, en collaboration avec le ministère d'Etat chargé des droits de l’Homme et le ministère de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, les participants ont mis en avant les meilleures pratiques en matière d'éducation inclusive ainsi que les moyens d’enrichir les manuels élaborés par des experts marocains dans le domaine de l'éducation, destinés aux principaux acteurs dans ce domaine à savoir, la famille et l’enseignant.

Ils ont également relevé que ces mesures incluent un ensemble de mécanismes à adopter à l'école afin de faciliter le processus d'intégration des enfants autistes et orienter les encadrants et les enseignants sur la bonne manière de se comporter avec ces enfants, en attendant de développer de nouvelles recherches dans ce domaine qui guideront l'ensemble du processus.

S’exprimant à cette occasion, la présidente du Collectif autisme Maroc, Soumia El Amrani, a souligné que chaque année scolaire porte un ensemble de plaintes et de souffrances d'enfants marginalisés par ignorance ou indifférence alors que leur familles étaient impuissantes de les protéger, notant que le projet qui est entrain d'être finalisé a été mise en place afin de répondre à cette problématique et en préparer des éléments de réponse.

→ Lire aussi : La scolarisation demeure un luxe que les enfants autistes ne peuvent se permettre

Après voir rappelé les étapes d'élaboration de ce projet par les experts et chercheurs, El Amrani a souligné que ce séminaire constitue une occasion de se concerter sur les conclusions des travaux de la rencontre du 05 mai dernier et de collecter les données scientifiques en vue d'élaborer un produit collectif pour la mise en oeuvre effective du droit d'accès des personnes autistes à l'éducation.

Pour sa part, le responsable du Département de l'éducation des enfants à besoins spécifiques au sein du ministère de l’éducation nationale, Anouar El Boukili, a relevé que les processus de formation de base et continue nécessitent une réforme du système de formation dans le domaine de l'éducation des enfants en situation de handicap, soulignant que les processus de formation de base dans le domaine de l'éducation de ces enfants ne figurent pas dans les processus de formations de base actuellement mis en place.

De son côté, le représentant du ministère de la Famille, de la solidarité, de l'égalité et du développement social, Ahmed Ait Brahim a précisé que le taux des personnes autistes accédant à l'école s’élève à 41%, dont 75% ne dépassent pas l’enseignement primaire et seulement 1,6% poursuivent leurs études universitaires.

Dans ce sens, un accord de partenariat sera signé par le ministère en collaboration avec le Collectif autisme Maroc pour accompagner ces jeunes, afin de résoudre le problème de l'accès à l'éducation inclusive, outre la mise en place d'un programme d'autisme qui vise à former environ 60 cadres pédagogiques dans ce domaine.

Créé en juillet 2006, la Collectif autisme Maroc est un réseau national qui œuvre dans le domaine de l'autisme. Il regroupe 52 associations représentant les 12 régions du Royaume. Son objectif est de fournir des réponses pratiques et urgentes aux défis auxquels sont confrontés les personnes autistes, en particulier dans les domaines de l'éducation et des services de santé.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :