AccueilA LA UNEDes incendies font rage en Californie, évacuation ordonnée pour 40.000 personnes
incendies

Des incendies font rage en Californie, évacuation ordonnée pour 40.000 personnes

Les autorités de Californie (ouest des Etats-Unis) ont indiqué jeudi avoir ordonné l’évacuation d’au moins 40 000 personnes alors que des incendies accentués par le vent font rage au nord de Los Angeles.

Plusieurs maisons ont brûlé jeudi alors que deux incendies attisés par des vents violents balayaient les zones arides des localités environnantes de Santa Clarita. Aucune victime n’a été rapportée dans l’immédiat.

Le chef des pompiers du comté de Los Angeles, Daryl Osby, a déclaré qu’il n’y avait aucun moyen de maîtriser l’incendie.

Les flammes sont attisées par des vents secs qui devraient se renforcer dans toute la région. Selon les prévisions météo, les rafales maximales pourraient dépasser 112 km à l’heure.

→ Lire aussi : Vague d’incendies en Syrie et au Liban, qui appelle ses voisins à l’aide

Plus au nord, près de San Francisco, un violent incendie faisait rage dans une région viticole, où les flammes ont déjà brûlé plus de 4.000 hectares, détruisant des bâtiments et forçant les autorités à faire évacuer la zone.

Baptisé “Kincade Fire”, l’incendie s’est déclaré dans la nuit de mercredi dans le comté rural de Sonoma et se propageait à une grande vitesse, poussé par des rafales dépassant les 120 km/h. Quelque 500 pompiers aidés par des hélicoptères et avions bombardiers d’eau tentaient en vain de le fixer jeudi après-midi.

“Nous lui courons quasiment après pour essayer de le suivre”, a déclaré à des médias locaux Amy Head, porte-parole des pompiers californiens.

Un ordre d’évacuation a été lancé pour les habitants de Geyserville, petite ville d’un millier d’habitants bordée de vignobles.

L’électricité a été coupée à quelque 180.000 clients du nord de la Californie jeudi, pour éviter que les lignes à haute tension ne provoquent des étincelles comme celles à l’origine de feux de forêt destructeurs ces dernières années.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :