Des parlementaires brésiliens se félicitent de la qualité des relations d’amitié entre le Brésil et le Maroc

Des parlementaires brésiliens

Des parlementaires brésiliens représentant différents courants politiques se sont félicités de la qualité des relations d’amitié et de longue durée qu’entretiennent le Brésil et le Maroc, en faisant part de leur souhait de les voir se développer davantage sous la nouvelle administration du président Jair Bolsonaro, qui entrera en fonction mardi.

Dans des déclarations à la MAP, à l’issue d’une série de rencontres tenues, lundi à Brasilia, avec le Chef du gouvernement, M. Saâd Dine El Otmani, les représentants des deux chambres du Congrès brésilien ont salué la qualité des relations bilatérales, en estimant qu’elles peuvent se développer davantage à la faveur de plusieurs dénominateurs communs.

Ainsi, le président de la Commission des relations extérieures et de la défense nationale (CRE) du Sénat brésilien, Fernando Collor, a salué la participation du Royaume à la cérémonie d’investiture du nouveau président élu du Brésil, Jair Bolsonaro, y voyant l’illustration de la solidité des relations bilatérales.

Selon lui,”les relations bilatérales suivent une courbe ascendante et elles continueront sur la même voie et apporteront beaucoup de bonnes choses tant pour le Maroc que pour le Brésil”.

Se disant du même avis, le président du groupe d’amitié parlementaire Brésil-Maroc au Sénat, le sénateur Cristovam Buarque, a assuré que les deux pays partagent de très bonnes relations.


Abondant dans ce sens, le député Alan Rick a estimé que “les relations entre nos deux pays se développeront davantage sous le nouveau gouvernement”.

→ Lire aussi : Maroc-Brésil: des relations solides appelées à se développer davantage

“Nos relations commerciales et économiques vont se renforcer au même titre que l’amitié qui lie le Maroc et le Brésil”, a poursuivi le député du parti des Démocrates.

Pour sa part, le député Pauderney Avelino a indiqué que les deux pays entretiennent de bonnes relations aux volets commercial et touristique, en ajoutant qu’”il y a une grande marge d’action pour les développer et les accélérer davantage”.


De même, le parlementaire a relevé que les relations bilatérales ont été marquées cette année par l’adoption d’une motion parlementaire de soutien aux efforts du Royaume en vue de parvenir à une solution politique au différend artificiel autour du Sahara marocain, laquelle a reçu le soutien de la majorité des députés et du président de la chambre basse du Congrès brésilien.

M. El Otmani a eu une série de rencontres à la Résidence du Maroc à Brasilia avec des parlementaires brésiliens ainsi qu’avec des représentants du corps diplomatique accrédité au Brésil.

Ces rencontres, qui se sont déroulées en présence de l’Ambassadeur du Maroc au Brésil, Nabil Adghoghi, ont porté notamment sur les moyens de renforcer les relations bilatérales et sur les grands chantiers de réforme réalisés par le Royaume, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Sur ordre de SM le Roi Mohammed VI, M.El Otmani, est arrivé à Brasilia pour représenter le Souverain à la cérémonie officielle d’investiture du nouveau président brésilien élu, Jair Bolsonaro, le 1er janvier 2019.


M. Jair Bolsonaro a été élu le 28 octobre 2018, président de la République fédérative du Brésil.