ban600

Des sénateurs français appellent à investir les opportunités offertes par le partenariat économique Maroc-France

Des sénateurs français appellent à investir les opportunités offertes par le partenariat économique Maroc-France

Une délégation de sénateurs français en visite de travail dans le Royaume, a appelé à investir toutes les opportunités offertes par le partenariat économique entre le Maroc et la France, en vue de mettre en place des projets et des programmes qui seront bénéfiques pour les deux pays.

Lors de ses entretiens lundi avec le Président du groupe de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) à la Chambre des conseillers, Abdelilah Hafdi, la délégation française composée du Vice-Président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées au Sénat français, représentant spécial de l'Assemblée parlementaire de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe l'OSCE, Pascal Allizard, et du président de la Commission des affaires européennes du Sénat, Jean Bizet, a mis l'accent sur le partenariat stratégique entre le Maroc et l'Union européenne, en particulier, et la France en général.

Lors de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence du président du groupe parlementaire à la Chambre des conseillers à l'OSCE, Mohamed El Bakkouri, la délégation s'est attardée sur les défis sécuritaires auxquels fait face la région méditerranéenne, notamment la question de la migration clandestine, compte tenu de son importance dans le maintien de la sécurité et de la stabilité dans les deux rives de la Méditerranée, appelant dans ce sens l'ensemble des acteurs à œuvrer de concert afin de faire face aux dangers de ce fléau, indique un communiqué de la Chambre des conseillers.

De son côté, Hafdi a rappelé le partenariat stratégique distingué entre le Royaume et la France, qui s'est consolidé par la relation spéciale entre les dirigeants des deux pays.

→ Lire aussi : Le caractère « exceptionnel » des relations liant le Maroc et la France mis en avant à Rabat

Il a aussi mis en avant la nouvelle structure de la Chambre des conseillers après l'adoption de la Constitution de 2011, soulignant le rôle de la CGEM dans le renforcement de la diplomatie économique au service des intérêts de la nation.

Le Président du groupe de la CGEM à la Chambre des conseillers a ensuite présenté la structure de la Confédération, qui constitue l'instance la plus représentative du patronat au Maroc, ainsi que ses différents domaines d’activités et sa relation avec les autres organisations similaires à l'étranger.

Hafdi a souligné l'importance de l’ouverture de l’économie marocaine ainsi que les opportunités d'investissements qu'elle génère, mettant en avant l'emplacement géo-stratégique du Royaume, qui constitue une plate-forme d’investissement tripartite en Afrique et un marché prometteur, riche en potentiel naturel et humain, qui attire les capitaux étrangers.

Les deux parties ont en outre évoqué les perspectives qui permettront de développer davantage le partenariat économique entre le Maroc et la France, conformément à la vision des deux institutions législatives. La délégation du Sénat français est en visite au Maroc à l'invitation du président de la Chambre des conseillers.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :