ban600
credit agricol

Deux morts dans des intempéries en Tunisie

Deux morts dans des intempéries en Tunisie

Deux personnes ont trouvé la mort dans des intempéries qui se sont abattues, mercredi, sur plusieurs régions de la Tunisie.

Il s'agit d’un enfant de six ans et d’un homme de 40 ans qui se sont noyés dans les régions de Sidi Bouzid et de Feriana (centre-ouest du pays), a précisé le porte-parole du ministère tunisien de l'Intérieur, Sofiène Zaag, dans des déclarations à la presse.

Les cours ont été suspendus dans plusieurs régions du pays à cause de ces intempéries qui interviennent moins d'un mois après les crues ayant fait cinq morts au Cap Bon, dans le nord-est de la Tunisie.

A Nabeul, la commission régionale de lutte contre les catastrophes a décrété la suspension des cours dans tous les établissements scolaires dans les délégations de Hammamet, Takelsa, Beni Khalled, Menzel Bouzelfa, Soliman et Grombalia.

A Zaghouan, la commission régionale de lutte contre les catastrophes a ordonné aussi la suspension des cours à partir de l’après-midi, dans tout le gouvernorat.

La situation est normale sur les routes et aucune crue d’oued n’a été enregistrée, jusqu’à présent, précise-t-on à la commission régionale. La reprise des cours sera décidée en fonction de l’évolution de la situation, est-il précisé.

→ Lire aussi : Décès en Tunisie d’un homme à cause de la fièvre du Nil occidental

A Ben Arous, le gouverneur en concertation avec le délégué régional à l’éducation a décidé la suspension des cours, dans tous les établissements scolaires, à partir de 15h "par précaution", après la chute de ces pluies.

A Kasserine, le commissariat régional à l’éducation a annoncé que les cours sont suspendus dans l’ensemble des établissements scolaires à cause des intempéries. Des pluies diluviennes ont été enregistrées en quelques heures dans la région, notamment, à Mejel Bel Abbas (100 mm), Hassi Ferid (58 mm), Feriana (56 mm) et Kasserine (46 mm).

Plusieurs maisons ont été inondées et de nombreuses routes ont été coupées à cause des crues des oueds.

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a indiqué suivre attentivement la situation dans les gouvernorats du centre où d’importantes quantités de pluies sont enregistrées et appelé à la mobilisation des commissions nationale et régionales de lutte contre les catastrophes naturelles.

Il a appelé ces commissions à prendre les mesures nécessaires et à assurer le suivi de la situation dans les gouvernorats du centre où la pluie a atteint plus de 100 mm à Majel Bel Abess et 64 mm à Seballa (Kasserin), a-t-on appris auprès de la présidence du gouvernement.

Chahed a recommandé de mobiliser les moyens nécessaires pour venir en aide aux citoyens dans les régions concernées et évacuer les familles si le besoin se fait sentir.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :