Deux nouveaux cas de Covid-19 à la Maison Blanche

Maison Blanche

Deux proches de Donald Trump ayant passé la soirée électorale à la Maison Blanche ont été testés positif au coronavirus, ont indiqué lundi les médias américains.

Le ministre du logement et du développement urbain, Ben Carson, a contracté le virus, a confirmé à la radio publique NPR son chef adjoint de cabinet, Coalter Baker. “Il va bien et se sent chanceux d’avoir accès à des thérapies qui aident et accélèrent nettement sa guérison”, a-t-il ajouté.

Selon la télévision ABC, M. Carson, 69 ans, a été traité brièvement à l’hôpital militaire Walter Reed, près de Washington.

Il avait passé la soirée de mardi à suivre les résultats de l’élection présidentielle à la Maison Blanche.

Un autre conseiller du président, David Bossie, également présent à la soirée électorale, a été testé positif dimanche et s’était isolé chez lui, selon NBC News.


M. Bossie, 55 ans, patron du groupe conservateur Citizens United, a pris la tête en fin de semaine dernière de l’équipe juridique chargée des recours en justice dans plusieurs Etats où les républicains dénoncent des fraudes électorales.

Vendredi, les médias avaient annoncé que le chef de cabinet du président, Mark Meadows, avait été infecté par le Covid-19 après l’élection. On ignore quand exactement il a été testé positif.

Selon le Washington Post, M. Meadows se trouvait parmi la foule dans un salon de la Maison Blanche au moment où Donald Trump s’est adressé à environ 150 de ses collaborateurs et partisans mercredi.

Plusieurs hauts responsables de l’administration Trump ont contracté le Covid-19 ces dernières semaines, dont le chef de l’Etat lui-même et son épouse Melania.


Les Etats-Unis recensaient au total vendredi soir près de 238.000 décès depuis le début de la pandémie pour plus de 10 millions de cas.

La pandémie a été l’un des principaux sujets d’affrontement entre Donald Trump et Joe Biden durant la campagne présidentielle.

M. Biden, déclaré vainqueur samedi, a mis en place lundi son comité consultatif chargé de présenter dès son investiture, le 20 janvier, un plan détaillé pour sortir le pays de la crise sanitaire et économique.

( Avec AFP )