Deux “terroristes” abattus dans le centre-ouest de la Tunisie

terroriste

Les autorités tunisiennes ont annoncé, samedi soir, que deux “éléments terroristes” ont été abattus par des unités militaires et de la garde nationale à Kasserine (centre-ouest).

Ces terroristes ont été abattus lors d’une embuscade tendue dans les hauteurs du mont Salloum relevant de la délégation Hassi El Frid (Gouvernorat de Kasserine) par les unités militaires appuyées par la garde nationale, a précisé le porte-parole du ministère tunisien de la défense nationale, le Commandant Mohamed Zekri.

La même source a ajouté que deux armes appartenant aux terroristes ont été saisies.

De son côté, le ministère de l’Intérieur a, dans un communiqué, affirmé que cette opération a été effectuée par des unités spéciales de la garde nationale et de l’armée suite à une opération de renseignements sur terrain effectuée par la direction de lutte contre le terrorisme relevant de la garde nationale qui a identifié les sentiers de ravitaillement des terroristes.


Cette opération antiterroriste est toujours en cours dans la zone montagneuse de Kasserine, près de la frontière de l’Algérie, a ajouté le ministère.

Les massifs montagneux de Kasserine restent un repaire pour des groupes jihadistes, comme Jund al-Khilafa, affilié à l’organisation Etat islamique (EI), et Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).